Accueil » Culture » Cœur de pirate: le tout début d’une autre décennie
Photo Maxyme G. Delisle.
Culture Vendredi

Cœur de pirate: le tout début d’une autre décennie

La chanteuse canadienne revient à la Coopérative de Mai avec, dans ses bagages, l'album "En cas de tempête..." Après dix ans de succès sur un rythme effréné, il témoigne d'un élan nouveau.

En septembre 2008, Béatrice Martin sort son premier album, au Québec, sous le nom de Cœur de Pirate, un album qui traversera l’Atlantique et sortira en avril 2009 en France. La native d’Outremont, sur l’Ile de Montréal, connaît dès lors un succès retentissant qui ne se démentira plus tout au long d’une décennie, marquée successivement par les albums Blonde (2011), Trauma (2014), Child of light (2014), Roses (2015), Les Souliers rouges (2016 avec Marc Lavoine et Arthur H) .

Plus d’un million d’albums

Dix années sans beaucoup lever le pied et prendre du recul. Dix années de création, d’enregistrements et de tournées. Dix années au cours desquelles elle a vendu plus d’un million d’albums, accumulé 1,3 millions d’abonnés sur Facebook et 100.000 adeptes sur Twitter et Instagram. Sur les plateformes d’écoute, 3 millions de fans repassent les albums en boucle. La Canadienne, assurément, a fait son chemin…

« Tourner la page »

Une décennie bousculée, euphorique et éreintante qui a laissé des traces. Au point de ressentir « un passage à vide » comme un burn-out artistique. Ce qu’elle même qualifie de « blocage créatif« . L’envie enfin retrouvée, Cœur de Pirate a livré en 2018 un nouvel opus au titre poétique de En cas de tempête, ce jardin sera fermé. Un recueil de titres qui ressemble fort à un exutoire ou une thérapie. « Composer permet de tourner la page » explique l’artiste. Dans ce disque, qu’elle défendra à la Coopérative de Mai, la chanteuse canadienne ouvre les vannes et affronte ses démons, affichant à la fois son audace et sa vulnérabilité. Une nouvelle décennie s’ouvre pour elle…

Vendredi 26 octobre à 20h30 à la Coopérative de Mai (grande salle).

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite