Accueil » Non classé » Clermont : Un centre historique vraiment piéton
Clermont, rue piétonne / photo 7 Jours à Clermont
Photo 7 Jours à Clermont
Non classé Vie publique

Clermont : Un centre historique vraiment piéton

Dans le centre historique de Clermont, la chasse à la voiture est clairement ouverte. Elles n'auront plus vraiment le droit de cité à partir du 15 juin prochain.

Comme dans de nombreuses villes, il y a quelques décennies, le centre historique de Clermont était passé à l’heure de la piétonisation. A une époque où l’on circulait et stationnait encore rue Pascal et rue des Gras, la chose avait été vécue comme une révolution. Malgré tout, la voiture n’avait pas totalement disparue des rues concernées. Jour et nuit des automobilistes les empruntaient ou y stationnaient souvent au grand dam des piétons, des riverains et des commerçants.
A partir de mi-juin, le visage du centre historique va changer en redevenant réellement piéton, l’équipe municipale en avait d’ailleurs fait un argument de sa campagne électorale. Comme le rappelle le maire, Olivier Bianchi, « Le changement climatique nous oblige à faire évoluer les modes de déplacement » rappelant que la transition permettra une réappropriation de l’espace public et une redécouverte du patrimoine et du commerce du centre historique.

Un système d’accès intelligent

Concrètement, un système d’accès intelligent de dernière génération composé de bornes et de totems est en cours d’installation. Sa mise en service est programmée mi-juin. Il va permettre de restreindre l’accès aux véhicules tout en facilitant un contrôle efficace et rigoureux grâce à un code d’accès par immatriculation .
Pour les riverains possédant un garage, l’accès restera possible 24h / 24h sans stationnement de surface. Pour les riverains sans garage, l’accès sera interdit entre 11h et 18h et limité à 30 minutes entre 5h et 11h et entre 18h et 19h. Le système permettra un rappel à l’ordre dès la demi-heure dépassée avec sanction en cas de récidives. Les commerçants, livreurs et professionnels n’auront, eux aussi, droit qu’à une demi-heure entre 5h et 11h (9h pour les rue Charras et Saint-Pierre).
Pour tous les usagers qui possèdent déjà un badge, il est nécessaire de faire une nouvelle demande accompagnée de justificatifs avant le 15 juin 2021 à l’adresse resident@ville-clermont-ferrand.fr.
Les demandes exceptionnelles pour travaux ou déménagement seront, quant à elles, à adresser à :  arretevoirie@clermontmetropole.eu.

Dans l’air du temps

Ces nouveautés qui ne manqueront pas de faire grincer quelques dents, s’inscrivent dans la lutte globale entamée par Clermont contre les pollutions sonores, visuelles et atmosphériques liées à la circulation automobile. Le plan prévoit, par la suite, le passage à 30 km/h d’un certains nombre d’axes, le développement des voies cyclables et bien entendu la refonte de l’offre transports en commun déjà évoquée avec le projet Inspire.
La municipalité va également travailler sur le sujet sensible des nuisances générées par la circulation des livreurs de repas à scooter dont le nombre a considérablement augmenté avec les différents confinements. Le dossier sera étudié dès que les restaurants auront rouvert sans restriction, générant de facto, une baisse du nombre de livraisons.

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite