Accueil » Entretiens » Clermont Foot/SCO Angers : retour de Mathias Pereira Lage sur ses terres
Mathias Pereira Lage © Angers SCO
Photo Angers SCO
Entretiens Sports

Clermont Foot/SCO Angers : retour de Mathias Pereira Lage sur ses terres

Milieu de terrain offensif du SCO d’Angers, Mathias Pereira Lage a commencé par taper dans un ballon à l’Association Sportive Clermont Saint-Jacques Football avant de gravir les échelons un à un pour évoluer parmi l’élite en débutant par le Clermont Foot. Le joueur reviendra chez lui dimanche, affronter son club formateur, son club de cœur, à l’occasion d’un Clermont Foot – SCO Angers essentiel en vue du maintien en Ligue 1 pour les deux équipes.

Mathias Pereira Lage est originaire des Cézeaux où vivent toujours ses parents. « J’ai joué à l’ASSJ jusqu’en poussin. Mon petit frère Clément joue toujours à l’ASSJ. » Mathias a commencé sa scolarité à l’école Albert Bayet, à la Raye Dieu avant d’entrer au collège Gérard Philippe à La Gauthière, pas loin du Stade Gabriel Montpied. « J’ai quitté l’ASSJ pour rejoindre le Clermont Foot à 9 ans. Au collège, j’étais en section foot en 6e et en 5e , ça permettait d’allier études et foot. On s’entraînait deux fois par semaine après les cours, en plus de nos entraînements en club. Après les deux ans en section, j’ai été accepté au CREPS à Vichy après avoir passé les tests. J’étais en 4e et en 3e. Cette classe réunissait les seize meilleurs joueurs auvergnats. » Mathias a poursuivi au Clermont Foot jusqu’à la signature avec le SCO d’Angers en 2019. « On était en ligue 2 avec le Clermont Foot. J’ai été repéré par des clubs de Ligue 1. Pour le bien de ma carrière, pour progresser, je devais signer avec un club de Ligue 1. »

Les liens avec Clermont

Photo Mathias Pereira Lage 2 © Angers SCO
(c)Angers SCO

Mathias garde contact avec ses amis clermontois et notamment ceux qui ont débuté comme lui à l’ASSJ. « Certains jouent à l’heure actuelle avec mon petit frère ou font partie du club, voire même, travaillent au club. » Durant les rares périodes de relâche que la saison concède aux footballeurs, notamment durant les trêves internationales, Mathias revient voir sa famille et ses amis. « Comme je ne suis pas sélectionné en équipe de France, il nous arrive d’avoir deux ou trois jours de repos. Ce qui permet de rentrer chez nous. J’en profite généralement pour rester en famille. »

Casanier

Le train de vie à Angers reste un peu le même pour le jeune footballeur. « C’est ma troisième année ici, je me suis acclimaté. Je suis assez casanier de nature. Comme on joue le dimanche généralement, durant notre jour de repos le lundi, je reste plutôt tranquille. Je préfère inviter des collègues chez moi que de sortir. Je ne connais pas Angers si ce n’est les gars de l’équipe, je suis plutôt du style à rester à la maison pour jouer à la console. »

Match retour

Mathias Pereira Lage 3 © Angers SCO
(c) Angers SCO

Pour sa première rencontre face au Clermont Foot en Ligue 1, le SCO d’Angers a eu la décence de s’incliner 0 – 1 sur son propre terrain le 12 décembre dernier. Après une 33e journée de championnat en milieu de semaine où le SCO aura reçu la piste aux étoiles du PSG et Clermont Foot aura été gagner à Troyes, les deux équipes se retrouveront dimanche au stade Montpied pour un match retour vital pour le maintien, autant pour le Clermont Foot que pour le SCO. Mathias Pereira Lage espère pouvoir jouer ce match de la 34e journée. À l’heure de la rédaction de cet article, il est légèrement blessé. « J’ai fait un petit étirement au niveau du tendon ischio au genou. C’est inflammatoire. Je ne ressens aucune douleur pour l’instant. On va voir comment ça évolue dans la semaine. C’est sûr que j’oublie le match face au PSG. Et pour dimanche, c’est encore incertain. C’est important de revenir au Montpied pour moi. Il y aura beaucoup de gens que je connais en tribune, les amis, la famille et puis, j’espère bien un petit peu jouer quand même. Si j’avais eu la chance de démarrer le match, ça aurait eu un aspect particulier. Ça m’aurait fait très plaisir. D’autant qu’en face, je connais la moitié de l’équipe quasiment et tout le staff. » Mathématiquement parlant, les deux équipes ne sont pas encore assurées de se maintenir en Ligue 1 la saison prochaine, la rencontre dimanche revêt donc un intérêt tout particulier. «Suite à notre match contre le PSG nous sommes 14e au classement.  Et ce week-end, ce sera un match de bas de tableau, donc, forcément important pour les deux équipes. En plus, on a une revanche à prendre après la défaite chez nous au match aller. » Mathias Pereira Lage donne son pronostic, 0 – 1 pour Angers, ce qui ne ravira probablement pas les lecteurs supporters, mais c’est de bonne guerre. Ne doutons pas que Clermont va se rebiffer en vue du maintien.

À propos de l'auteur

Patrick Foulhoux

Journaliste et grand amateur de musique rock, Patrick Foulhoux a collaboré pendant de nombreuses années avec des magazines consacrés à la musique (Rollling Stone, Rock Sound, X-Rock...) et des titres de la presse de territoire. Sa passion pour le Rock l'a conduit à devenir directeur artistique de labels, tourneur, manager, organisateur de festival et écrivain.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

  • https://www.auvergne-thermale.com/printemps/?utm_source=7joursaclermont&utm_medium=banner&utm_campaign=printempsduthermalisme&utm_content=partner_2022-06-juin

Les infos dans votre boite