Accueil » Sports » Clermont-Foot 63 – Orléans ou le retour d’Ollé Nicolle au Montpied
Alassane N'Diaye, attaquant du Clermont-Foot 63. Photo: Vincent Roche.
Sports Vendredi

Clermont-Foot 63 – Orléans ou le retour d’Ollé Nicolle au Montpied

Lancé dans sa course aux play-offs, Clermont accueillera l’US-Orléans de son ancien entraîneur Didier Ollé-Nicolle, vendredi 20 avril. Pour les deux équipes, le match ne présente pas les mêmes enjeux.

Au cœur d’un sprint final passionnant, le Clermont-Foot a retrouvé un second souffle en s’imposant à Auxerre (1-2). Pour la réception d’Orléans vendredi à 20 heures le club accueillera une fois encore son public dans une ambiance festive, avec les play-offs d’accession en ligne de mire. A la tête de l’USO, et un peu moins d’une décennie après son départ pour la Ligue 1 (OGC Nice), Didier Ollé-Nicolle a su ramener Orléans de l’enfer d’une descente annoncée l’an passé. C’est une fois encore dans la construction et la structuration que Didier Ollé-Nicolle s’inscrit dans son aventure Orléannaise, à l’image de son passage en Auvergne.

« Clermont reste le meilleur souvenir de ma carrière d’entraîneur ! »

Voilà près d’une décennie que le Clermont-Foot est installé en Ligue 2. Une régularité que le club clermontois doit au travail de ses divers techniciens (Michel Der Zakarian, Corinne Diacre, Pascal Gastien). Mais au début de l’histoire moderne du club, Didier Ollé-Nicolle a contribué activement à la structuration du Clermont-Foot 63. Fort de son travail le club n’a plus jamais quitté la Ligue 2 depuis. De son passage en Auvergne sur le banc du Clermont Foot, Ollé-Nicolle conserve un excellent souvenir : « J’ai eu la chance de connaitre plusieurs expériences en France comme à l’étranger. Pourtant c’est à Clermont que j’ai connu l’aventure sportive globale la plus aboutie de ma carrière. On était au début d’une nouvelle histoire avec Claude Michy et on a voulu trouver des solutions pour aider ce club à évoluer malgré des moyens limités. Sportivement et humainement, je garde de très beaux souvenirs et j’ai toujours un pied à terre à Clermont où je prends plaisir à revenir aussi souvent que possible. »

 

Pour la première fois dans la peau de l’adversaire au stade Montpied !

Comme Pascal Gastien, Didier Ollé-Nicolle est adepte du beau jeu. Photo: Vincent Roche.

A l’occasion de cette 34e journée de championnat, Didier Ollé-Nicolle sera de retour pour la première fois en tant qu’adversaire à la tête de l’ US.Orléans. Un club que l’ancien technicien clermontois a réussi à sauver l’an passé avant de l’installer dans la sérénité cette saison : « Quand je suis arrivé à Orléans, l’équipe était dernière, interdite de recrutement et venait d’être sanctionnée de 4 points au classement. Cette année on a connu un début de saison très correct qui nous permet d’envisager le maintien sans trop de pression pour cette fin de championnat. » De quoi aborder le déplacement à Clermont dans les meilleures conditions pour Didier Ollé-Nicolle qui aura inévitablement une émotion au moment de rentrer sur le terrain : « Ce sera un plaisir particulier pour moi de renouer avec le stade Montpied en tant qu’adversaire. Retrouver le staff technique et médical, le Président, Rémi Dugimont qui est un garçon que j’avais connu à Rouen, mais aussi Pascal (Gastien) que j’apprécie énormément représentera pour moi un moment à part. Mais si j’aime que mon équipe produise du beau jeu, c’est avec l’envie de la voir gagner et nous viendrons à Clermont avec l’ambition de valider définitivement le maintien en Ligue 2. »

Pour Clermont en revanche, cet affrontement ne sera qu’une étape de plus, peut-être déterminante, dans la course aux play-offs d’accession. Une étape frappée du sceau du beau jeu entre deux techniciens réputés pour leurs styles.

 

Clermont-Foot 63 – US-Orléans, vendredi 20 Avril à 20 h au Stade Gabriel-Montpied. Pour plus d’informations sur la billetterie et les animations : www.clermontfoot.com.

À propos de l'auteur

Julien 0ury

Julien 0ury

Journaliste-commentateur sportif dans des médias nationaux comme Eurosport, Sud Radio ou encore Rugbyrama.fr, c'est un ancien sportif qui a choisi de vivre sa passion jusqu'au bout. Amoureux de sa région, il a la volonté de présenter le sport à travers ses émotions. Diplômé de l'école de journalisme de proximité de Vichy, il souhaite mettre en avant la qualité du travail des clubs sportifs locaux afin de faire connaitre les hommes et femmes qui se battent pour faire perdurer l'activité sportive pour tous.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite