Accueil » Vie publique » Chamalières – Enedis : une convention pour embellir la ville
Lors de la signature de la convention* photo 7 jours à Clermont
Actualités Vie publique

Chamalières – Enedis : une convention pour embellir la ville

Indispensables pour acheminer l’électricité dans les foyers, les postes de transformation électrique ne sont pas toujours très bien intégrés dans l’environnement visuel urbain. La ville de Chamalières et Enedis viennent donc de signer une convention d’embellissement de ces postes dits HTA-BT

A Chamalières, 50 postes transformateurs répartis sur toutes la commune permettent aux usagers de bénéficier du courant 220 volts. Les équipements électriques indispensables pour transformer la haute tension en basse tension sont majoritairement abrités dans des modules préfabriqués faits de béton et de métal. La modélisation n’a pas rendu ces «bunkers » très esthétiques, de plus, ils sont régulièrement le support d’incivilités style tags et vilains graffitis, ce qui n’arrange pas réellement leur aspect visuel. L’idée de la convention que viennent de signer Louis Giscard-d’Estaing, maire de Chamalières et Pierre-François Mangeon directeur territorial Enedis Puy-de-Dôme est d’avoir recours à l’expression artistique pour revaloriser ces petits bâtiments.

Poste à Loubeyrat – artiste FREISA  (c) Enedis

A raison de quatre postes par an, les écoliers chamaliérois et les enfants des centres de loisirs, encadrés par des artistes graffeurs chevronnés, réaliseront des œuvres de street art qui devraient sensiblement améliorer le cadre de vie des riverains. Depuis 4 ans dans tout le département du Puy-de Dôme, ce sont environ 40 postes qui ont été ainsi traités avec de bons résultats sur la baisse des incivilités. Les premières fresques réalisées ont plutôt bien vieilli, les tagueurs respectant généralement le travail des graffeurs surtout lorsque celui-ci est signé. Prochainement Enedis et la Mairie procéderont à des repérages afin de désigner les quatre premiers postes à traiter. L’environnement direct aura bien entendu un impact sur les thèmes retenus pour les œuvres.

*Signature de la convention  par Jacque Aubry, adjoint aux travaux, Louis Giscard d’Estaing, maire de Chamalières, Pierre-François Mangeon directeur territorial du Puy-de-Dôme et René-Aurélio Macian, interlocuteur privilégié Enedis pour Chamalières.

Poste à Loubeyrat – artiste FREISA (c) Enedis

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite