Accueil » Culture » Balade au milieu des photographies (et de la Mongolie) au Parc Bargoin
Photo Pierre Rheinard.
Culture Mardi

Balade au milieu des photographies (et de la Mongolie) au Parc Bargoin

Le très agréable parc Bargoin, situé à Chamalières, accueille actuellement une exposition de 24 photographies de Pierre Rheinard, intitulée "La Mongolie contemporaine".

Le cadre est bucolique et charmant. Atypique aussi pour une exposition. Le cadre? C’est celui du Parc Bargoin, situé sur les hauteurs de Chamalières. Cet écrin de près de 8 hectares, où il fait bon flâner en toute tranquillité, est la propriété du Conseil départemental qui en a, en quelque sorte, hérité. A sa mort, en 1885, le propriétaire, le  pharmacien Jean-Baptiste Bargoin, qui fut aussi journaliste et éditeur de journaux, le légua en effet au Département. Un leg sous condition: “Il portera mon nom à tout jamais… La propriété sera inaliénable… Elle sera transformée en un beau parc qui deviendra une promenade charmante pendant la belle saison…” précisait le testament. Ce qui fut fait.

Photo Pierre Rheinard.

Des photos au milieu des arbres

Si le Parc abrite aujourd’hui près de 800 arbres, provenant de 60 essences différentes, il accueille aussi actuellement 24 photographies de très grand format (1 mètre sur 2 mètres), réunies le temps d’une exposition et disséminées le long des allées ombragées. Elles proviennent du photographe Pierre Reinhardt et, plus précisément, de ses nombreux voyages menés en Mongolie. D’abord fasciné par les paysages pittoresques du pays et son architecture soviétique, il a saisi les vastes étendues, les yourtes, les cavaliers, les temples puis s’est consacré à la société mongole contemporaine. Son but? Présenter au public le quotidien et le mode de vie des Mongols d’aujourd’hui et, à travers cette vision, montrer combien un pays, attaché à ses traditions, peut évoluer rapidement en s’adaptant à la modernité du monde qui l’entoure.

De la mode à la Mongolie

Photo Pierre Rheinard.

Ancien étudiant  en littérature moderne à la Sorbonne puis à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes en Science Sociale , Pierre Reinhard s’est finalement orienté vers la photographie. Il a ainsi ouvert son propre studio, spécialisé dans la photographie de mode à Paris, puis à New York, travaillant régulièrement pour des marques et des magazines prestigieux comme Clarins, L’Oréal ou Glamour US. Au début du présent siècle, il a été recruté comme reporter photographe pour la mission Archéologique Française en Mongolie.Trois ans après son dernier voyage dans ce pays, il possède encore de nombreuses photographies inédites qu’il rêve d’exposer à l’œil du public.

Exposition jusqu’au 13 octobre au Parc Bargoin, 1 chemin de Beaumont à Chamalières.

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite