Accueil » Actualités » « Ville à Vélo du Tour de France» : Chatel-Guyon décroche le label
Illustration : DOZ
Actualités Vie publique

« Ville à Vélo du Tour de France» : Chatel-Guyon décroche le label

Chatel-Guyon est la première ville du Puy-de-Dôme à décrocher le label mis en place cette année par la société organisatrice du Tour qui récompense les communes actives dans la politique de promotion du vélo.

Pour encourager les communes prenant des initiatives en faveur de la bicyclette au quotidien, ASO, société organisatrice du Tour de France, a créé, cette année, le label “Ville à vélo du Tour de France”.   Ce label est destiné à  valoriser l’engagement des communes qui souhaitent mettre en œuvre une politique publique de promotion du vélo de loisir, de compétition ou comme moyen de transport quotidien. Toutes les villes françaises ou étrangères peuvent candidater à condition cependant, d’avoir accueilli au moins une fois le Tour de France depuis la première édition de 1903.
La disparité de moyens entre métropoles et communes rurales de quelques centaines d’habitants est prise en compte dans l’attribution du label, explique, la coordinatrice de l’opération Karine Bozzacchi. «Pour une petite commune, il est parfois, difficile d’entreprendre des travaux de matérialisation d’une piste cyclable. En revanche, la définition de zones 30 dans certains quartiers montre clairement la volonté de favoriser les déplacements à bicyclette ».

Chatel-Guyon, première commune du département à décrocher le label

Le label, décliné en quatre niveaux, prend en compte la stratégie de développement des infrastructures cyclables, les actions concrètes liées au soutien de la pratique du vélo ou l’aide apportée aux clubs et différentes associations actives dans le sport cycliste. Christian Prudhomme, patron du Tour explique la philosophie en ces termes : « Renforcer le lien entre le vélo des champions et la bicyclette du quotidien est essentiel. Le Tour de France veut apporter sa pierre à l’édifice dans la construction d’un monde de plus en plus cyclable. Car symboliquement, les champions du peloton courent aussi avec les écoliers ou les salariés dans leurs trajets quotidiens à bicyclette ».
Pour la première année, 80 villes françaises, belges, néerlandaise, espagnole et même irlandaise se sont portées candidates. 73 ont satisfait aux critères d’évaluation et obtenu un niveau de labellisation correspondant aux dossiers constitués. Chatel-Guyon a donc décroché un niveau de certification « Deux vélos » et le fera savoir via des panneaux aux entrées de la ville. En comparaison, Paris et Rotterdam ont obtenu « Quatre vélos » quand  Bourg-d’Oisans  au pied des 21 virages mythiques menant à l’Alpe d’Huez en a obtenu trois.
(En savoir plus)

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite