Accueil » Environnement » Une délégation Clermont Auvergne Métropole à la COP26
Clermont Photo 980x551 Valentin Uta
Valentin Uta
Environnement

Une délégation Clermont Auvergne Métropole à la COP26

La COP26, 26e édition de la conférence des parties (COP) sur le climat, se déroulera à Glasgow en Écosse du 31 octobre au 12 novembre. 197 pays et organisations régionales, sont attendus pour cette conférence internationale organisée chaque année par les Nations unies. Une délégation de Clermont Auvergne métropole sera de la partie.

La métropole de Clermont-Ferrand, fait partie des 8 villes et territoires européens qui composent le réseau du projet Urban Energy Pact (Urb-En Pact) sélectionnés dans le cadre du IIIe programme URBACT Action Planning Networks. L’objectif de ce programme est de définir un plan d’action très concret, permettant à chaque ville partenaire de devenir un territoire Net Zero Energy d’ici 2050. Le réseau permet de démontrer que les villes, qu’elles soient grandes ou petites, peuvent agir et lutter contre le changement climatique, une action qui n’est pas l’apanage des seuls pays de classe mondiale et des mégalopoles.

Sous le regard de Mike Bloomberg ancien maire de New-York

A Glasgow, une délégation d’une quarantaine d’élus, experts, techniciens et professionnels entend débattre à propos du rôle des villes en matière de transition écologique et énergétique. Pour jouer un rôle fédérateur, cette délégation participera à des journées dédiées à trois thèmes sur lesquels le réseau travaille activement : le financement, l’énergie et l’ autonomisation et la jeunesse. En partageant la philosophie d’Urb-En Pact, les représentants de Clermont Auvergne Métropole débattront avec leurs homologues de Pittsburgh et Portland aux Etats-Unis, Glasgow en Ecosse et Aarhus au Danemark. Les débats se dérouleront sous le regard de Mike Bloomberg qui fut maire de New-York de 2002 à 2013.

66% de la population mondiale vivra en zone urbaine en 2050

En Europe, 75 % des citoyens vivent en ville et consomment 80 % des ressources naturelles. Les villes sont responsables de la production de la moitié des déchets mondiaux et des trois quarts des émissions de gaz à effet de serre. Alors que les Nations Unies estiment que 66% de la population mondiale vivra en zone urbaine en 2050, il apparaît que les villes qui représentent des systèmes de production et de consommation, doivent se préoccuper urgemment de l’impact qu’elles ont sur la dégradation de la qualité de l’air, du climat et de l’environnement au sens large. La question de l’énergie est l’enjeu majeur abordé par le projet Urb-En Pact. Si les citoyens mais aussi les institutions et les entreprises commencent à prendre conscience des efforts collectifs à mettre en œuvre, la tâche est encore lourde pour réduire l’empreinte des agglomérations sur l’environnement.
Au-delà des aspects purement techniques et technologiques, le programme « Territoire Net Zéro Énergie » doit permettre l’accélération de la prise de conscience et des actions qui peuvent être déployées par les citoyens, les entreprises et les institutions publiques. Tous les niveaux ne pourront s’affranchir de participer à la réduction de la consommation d’énergie sur les territoires afin que les besoins résiduels soient couverts par une énergie verte et durable, produite et livrée localement.

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite