Accueil » Culture » Supreme Legacy à travers les horizons du hip hop
Photo Benjamin Cherasse.
Culture Vendredi

Supreme Legacy à travers les horizons du hip hop

Le collectif clermontois présentera sa dernière création "Dark Passenger", vendredi à l'Espace Nelson-Mandela de Clermont. Il y est question de la dualité de l'être humain pour mieux évoquer le thème de la différence.

En Français, Supreme Legacy signifie « Suprême héritage ». C’est le nom qu’a choisi un collectif hip hop, fondé à Clermont dès 2013 sur l’initiative de trois danseurs, Link Berthomieux, Thibault Fouilland et Mickaël Pecaud. L’objectif principal était de promouvoir la culture hip hop en montant des projets d’échanges et de partages autour des différentes disciplines. Fidèle à son projet d’origine, soucieux de laisser un « héritage » aux générations futures, l’association a, dès 2016, ouvert une école de danse hip hop à la Maison de l’Oradou, la Supreme Legacy School qui accueille des élèves dès le plus jeune âge.

Prouesses techniques et créativité artistique

Photo Benjamin Cherasse.

Composé à la fois de danseurs, de graffeurs et de DJ’s, le collectif va présenter sa toute dernière création, Dark Passenger, ce vendredi 24 janvier à la Maison de l’Oradou. « Pour cette seconde pièce, j’ai choisi d’aborder le thème de la différence, de l’acceptation des autres mais aussi de soi-même et d’élaborer une création riche en mouvements mélangeant émotions, techniques et performances physiques » précise Mickaël Pecaud, le directeur artistique. Il souhait ainsi amener son équipe sur un travail chorégraphique plus approfondi et explorer de nouveaux horizons. S’appuyant sur la richesse de la culture hip hop, Dark Passenger ambitionne de “prouver que la base de toute existence est d’affronter sans aucune demi-mesure ni concession, son reflet dans le miroir.

D’autres dates

Mickaël Pécaud et le danseur Nathanaël Etouke, alias Nasty Nath, seront sur scène, ce vendredi, pour interpréter cette nouvelle création qui bénéficie d’une conception musicale de Jean-Philippe Sigmann. Jouée une première fois à l’Espace Nelson-Mandela, Dark Passenger va ensuite tourner: Thiers, dès le 31 janvier, Billom, La Bourboule, Clermont (Maison de l’Oradou) mais aussi Bagneux (92) figurent déjà au calendrier de Supreme Legacy  qui comprend aussi une escapade à Porto à l’occasion du “World Battle”.

Vendredi 24 janvier à 20h à l’Espace Nelson-Mandela, 33 rue Tourrette à Clermont. Site: supreme-legacy.fr

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite