Accueil » Événement » Le Saint-Nectaire au Salon de l’Agriculture
Pauline Brandani et Maryline Randanne, productrices de Saint-Nectaire
Pauline Brandani et Maryline Randanne, productrices de Saint-Nectaire
Événement

Le Saint-Nectaire au Salon de l’Agriculture

Entre producteurs fermiers, éleveurs, affineurs ou encore transformateurs laitiers, pas moins de 36 membres du monde du Saint-Nectaire vont se relayer au salon international de l'agriculture à Paris, pour assurer la promotion de ce fromage reconnu AOP depuis 1955. Marilyne Randanne, pour sa part, participera au concours général agricole.

Pour les Parisiens, c’est l’occasion d’échanger sur le quotidien à la ferme, en fromagerie et dans les caves d’affinage et de percer tous les secrets de fabrication de cette AOP. Pour les Auvergnats, c’est le moment de montrer son travail. De nombreux paysans montent à Paris pour le Salon. Maryline Randanne, elle, participera au concours général agricole. « J’y étais il y a deux ans et là je vais participer au concours. Le Salon permet de valoriser l’AOP et l’AOP, c’est important, ça cadre la production. »

200.000 à 250.00o litres de lait

La ferme de Maryline, c’est le Gaec des Violettes à Aurières. Située à l’orée du village, c’est la ferme qui a accueilli Emmanuel Macron lors de son récent passage en Auvergne. Elle se compose de deux grands bâtiments dont l’étable et un hangar pour les équipements. Deux couples d’exploitants élèvent 40 vaches de race Montbéliard et Abondance qui produisent 200.000 à 250000 litres de lait par an. La plus grande part sert à fabriquer le fromage, essentiellement du Saint Nectaire AOP, que la ferme vend en vente directe à 85%. « On ne pourrait pas vivre qu’avec le lait, qui n’est pas vendu à son prix de production. On s’en sort grâce au Saint-Nectaire AOP » explique Jean-Valère Randanne, qui a repris la ferme de ses parents. Pour ce fromage au lait cru, la demande est supérieure à l’offre. Maryline Randanne garde un bon souvenir du passage du président de la République, mais elle ne l’aura pas vu au Salon de l’Agriculture, n’étant pas présente pas le même jour. En revanche, elle sera entourée de nombreux producteurs et d’un public au rendez-vous chaque année.

Bar à saint-Nectaire 

Le Salon, c’est l’occasion pour tous les visiteurs d’échanger sur le quotidien à la ferme, en fromagerie, dans les caves d’affinage et de percer tous les secrets de fabrication de cette AOP.

Au-delà de la dégustation et de la vente de fromages, le stand de l’AOP Saint-Nectaire anime un « Bar à Saint-Nectaire » pour que les visiteurs puissent faire une pause autour d’une planche 100% terroir d’Auvergne composée de différents crus de Saint-Nectaire, fermiers et laitiers, de tranches de saucisson du Sancy, de confit de foin produit sur la zone AOP et d’un verre de vin Côtes d’Auvergne issu du terroir volcanique.

Derrière le comptoir, une blogueuse culinaire et deux chefs cuisiniers s’affairent chaque jour pour réaliser sous les yeux des visiteurs de nombreuses recettes originales autour de l’AOP Saint-Nectaire. Au menu : bruschetta champignons, jambon d’Auvergne et Saint-Nectaire AOP, Cannelé chorizo Saint-Nectaire AOP, egg boat au Saint-Nectaire AOP et tomates. Ces petites recettes sont à retrouver dans le nouveau livret tapas édité par l’Interprofession. L’AOP et son partenaire Vulcania feront également gagner des packs famille pour découvrir cet été, le célèbre parc d’attractions. Pour assurer les nombreuses dégustations et répondre aux demandes des consommateurs, 2 000 fromages AOP Saint-Nectaire sont acheminés spécialement pour le salon.

À propos de l'auteur

Sonia Reyne

Sonia Reyne

Journaliste en Auvergne , elle couvre les thématiques liées à la ruralité, l’environnement, les alternatives sociales, économiques ou agricoles, le numérique et les atouts de la région. Après une longue collaboration avec La Galipote, Sonia est passée par La Gazette de Thiers, La Montagne et d'autres titres locaux. Elle collabore régulièrement aux 4 saisons du Jardin bio ainsi qu'à Village magazine. Présidente du Club de la presse Auvergne, elle préside également l'Union des Clubs de la Presse de France et Francophones.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite