Accueil » Où et quand faut-il présenter son pass sanitaire ?
Pass sanitaire : Photo : Wilfried Pohnke / Pixabay
Photo : Wilfried Pohnke / Pixabay
Vie publique

Où et quand faut-il présenter son pass sanitaire ?

En ce 9 août, les nouvelles mesures de protection contre l’épidémie de Covid entrent en vigueur. Le QR code devient indispensable pour fréquenter certains lieux.

Dans le Puy-de-Dôme, le taux d’incidence (taux correspondant au nombre de personnes testées positives sur les 7 derniers jours sur 100.000 habitants) reste actuellement inférieur à 100, trois fois moins que dans le Rhône. Malgré ce chiffre rassurant, les mesures concernant l’étendue du pass sanitaire s’appliquent dans le département comme partout en France. Il conviendra donc de présenter un QR code attestant d’un pass sanitaire valide dans un certain nombre de lieux publics.

Qu’est-ce que le pass sanitaire précisément ?

Le pass est la preuve d’un schéma vaccinal complet c’est à dire :
– Avoir été vacciné avec le vaccin Janssen à dose unique, ou avoir reçu les deux doses des autres marques depuis au moins une semaine ou avoir reçu une seule dose après avoir contracté et guéri du Covid.
– Présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 72 heures.
– Présenter un test PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement du Covid depuis au moins 11 jours et au maximum 6 mois.

Où faut-il présenter le pass ?

– Cafés, bars, restaurants en salle et sur les terrasses. La vente à emporter n’est pas concernée, ni la restauration collective en entreprise, la restauration professionnelle routière et ferroviaire.
– Musées, cinémas, parcs à thème, festivals, foires ( la jauge 50 personnes à été supprimée).
– Transports en commun dits longue distance, c’est à dire avions, TGV, trains Intercités et internationaux, bus type « bus Macron ».
– Centre commerciaux de plus de 20 000 m² sur décision du préfet si la situation sanitaire l’impose. A Clermont le Centre Jaude 1 développe 22 646m², le Jaude 2, 13 400m².
– Ehpad et Hôpitaux (lire notre article du 8 août.)
– Séminaires et les salons professionnels.

A savoir

– Le décret d’application précise : « A défaut de présentation de l’un de ces documents, l’accès à l’établissement, au lieu, au service ou à l’évènement est refusé, sauf pour les personnes justifiant d’une contre-indication médicale à la vaccination ».
– Le Conseil constitutionnel rejeté les dispositions de la loi sanitaire prévoyant la rupture avant terme d’un contrat à durée déterminée ou d’intérim en l’absence de pass. Il a donné son feu vert pour le principe de suspension d’un CDI sans rémunération.
– Le pass n’est pas exigible pour les 12/17 ans jusqu’au 30 septembre.
– Le pass n’est pas exigible pour les personnels des établissements concernés jusqu’au 30 août.

Bonus

Une personne utilisant le pass d’une autre personne peut être sanctionnée d’une amende de quatrième classe, soit 750 euros forfaitisée à 135 euros si réglée rapidement. En cas de récidive dans les 15 jours le montant passe à 1.500 euros.

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite