Accueil » Culture » Le musée Guimet a choisi le MARQ pour lancer le projet Guimet+
Musée Guimet & MARQ ©David Giancatarina et Olivier Perrot
Musée Guimet & MARQ ©David Giancatarina et Olivier Perrot
Culture

Le musée Guimet a choisi le MARQ pour lancer le projet Guimet+

Un partenariat entre le musée Guimet et le MARQ va permettre dès cette année et jusqu'en 2028, de présenter à Clermont, des expositions d'art asiatique.

Le musée Guimet, musée national des arts asiatiques a désigné le MARQ, Musée d’Art Roger Quilliot, de Clermont pour lancer son programme Guimet +, destiné à organiser des expositions exceptionnelles d’œuvres d’arts asiatiques issues des collections nationales. Le partenariat va durer quatre ans et conduira à l’installation quatre expositions dédiées à quatre zones géographiques : la Chine en 2024-2025, le Japon en 2025-2026, Monde himalayen en 2026-2027 et l’Inde en 2027-2028.
Ce projet colle parfaitement avec les nouvelles orientations scientifiques et culturelles du musée clermontois, désormais dirigé par Christine Bouilloc, qui souhaite faciliter l’accès à la connaissance au plus grand nombre, en décloisonnant les approches et en favorisant les interactions par l’intermédiaire de réseaux.

Depuis 1889

Le musée Guimet, fondé en 1889, présente la collection d’arts asiatiques la plus importante en Europe et la plus complète au monde. Émile Guimet* qui était passionné par l’Orient et ses civilisations avait d’abord installé son musée à Lyon avec de faire construire le bâtiment, aujourd’hui historique, de la place d’Iéna à Paris. À l’époque, son grand projet était de créer un musée des religions, suite à un voyage en Égypte. “Je veux un musée qui pense, un musée qui parle, un musée qui vit.” déclarait-il. Il y rassembla ses collections personnelles composées de pièces exceptionnelles, notamment celles rapportées de ses voyages au Japon, en Chine et en Inde dans les années 1876-1877. Progressivement le musée s’ouvrit à toute l’Asie. Au sortir de la seconde Guerre Mondiale, dans le cadre d’une vaste réorganisation des collections nationales françaises, le musée Guimet se voit attribuer une partie des collections du musée du Louvre, devenant, ainsi l’un des principaux musées d’arts asiatiques au monde.

Le musée Guimet rénové dans les années 90

Organisé depuis 1938 autour de la thématique cour khmère et de la bibliothèque d’Émile Guimet classée au titre des Monuments Historiques, le musée a entamé en 1996 un programme de rénovation mené par les architectes français Henri et Bruno Gaudin qui lui ont offert beaucoup plus de lumière du jour qu’à l’origine. Ils ont également créé un roof top desservi par un escalier monumental, avec vue panoramique sur Paris. C’est le président Chirac qui inaugura le nouveau Guimet en 2001.
Le musée Guimet maintient aujourd’hui des liens étroits de collaboration scientifique et technique avec les plus grands musées d’Asie.

Affiche bleu Guimet
Affiche bleu Guimet

*Entrepreneur visionnaire Émile Guimet naît en 1836 au sein d’une famille d’industriels lyonnais ayant fait fortune dans l’industrie chimique. Son père, Jean-Baptiste, a mis au point la production industrielle du bleu outremer artificiel, connu sous le nom de “Bleu Guimet” dont les affiches publicitaires mettaient en avant un certain Vercingétorix.

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite

Sponsorisé