Accueil » Sports » Lou-Ann Courtois : une bretonne sur la terre des volcans
Lou-Ann Courtois / Photo ASM Romagnat
Lou-Ann Courtois / Photo ASM Romagnat
Entretiens Sports

Lou-Ann Courtois : une bretonne sur la terre des volcans

Joueuse à l’ASM Romagnat rugby féminin depuis 2021, Lou-Ann Courtois oriente également ses études vers le monde du handicap. Un beau parcours pour cette jeune fille originaire de Brest, férue de jazz et de surf et guitariste à ses heures perdues.

Un parcours singulier

Sur le terrain des Gravanches, l’équipe réserve de l’ASM Romagnat rugby féminin entame sa saison par une belle victoire 25 à 19 contre le LOU dimanche 24 septembre. En numéro 10, Lou-Ann Courtois décisive en toute fin de match avec un petit coup de pied dans le dos de la défense pour l’essai victorieux. « J’ai commencé le rugby à l’âge de 16 ans en Nouvelle Zélande au cours d’un séjour linguistique, avant de venir à Clermont pour mes études et de signer à l’ASM Romagnat », déclare-t-elle. Lors de ce match serré, la jeune joueuse de 20 ans tient parfaitement son rôle en tant que demi d’ouverture et permet à son équipe de poser la main sur cette rencontre.

Lou-Ann Courtois, travailleuse hors-pair

Lou-Ann qui a intégré le groupe élargi des seniors, aime à faire jouer autour d’elle et ne rechigne pas dans les tâches défensives. « J’apprécie de prendre les intervalles et de mettre quelques raffuts ; côté défense je me suis améliorée cette année », explique- t-elle. « Lou-Ann est une leader de jeu, une très grosse plaqueuse et une personne très à l’écoute, qui travaille beaucoup », présente Gregory Gonzalvo coach de la réserve. Sur le rectangle vert, Lou-Ann prend ses responsabilités et s’évertue à bien tenir le ballon devant une belle équipe lyonnaise. Si bien que cette trois quart centre polyvalente a naturellement pris cette année une autre dimension. « Je sais que j’ai encore beaucoup de travail pour progresser dans ce projet de jeu où le ballon circule beaucoup », souligne Lou-Ann Courtois qui a fait deux apparitions en Elite 1 l’année dernière pour autant de victoires. Un club où la jeune femme prend beaucoup de plaisir à évoluer tant sur le volet humain que sportif. « Il y a beaucoup de solidarité entre les filles et de convivialité ici, ce qui est important pour moi », informe cette bretonne qui a pris ses repères au pied des volcans.

Tournée vers le handicap

Lou-Ann Courtois - Photo DR
Photo DR

En études de 3e année de licence STAPS sur le domaine activité physique adaptée, Lou-Ann se dirige vers un travail auprès de personnes en situation de handicap. Un noble choix quand on sait que les besoins sont conséquents dans ce secteur. « J’ai toujours bien aimé le contact avec les gens et comme je suis sportive, cela est une bonne alternative pour moi », déclare Lou-Ann. « C’est intéressant de pouvoir travailler auprès de personnes en situation de handicap et de se sentir utile dans leur quotidien », détaille-t-elle. Lou-Ann est même intervenue dans le champ du rugby fauteuil avec Wally Salvan, créateur du rugby à 7 en fauteuil, une discipline qui ne cesse de se développer. Un emploi du temps bien chargé pour cette jeune numéro dix qui apprécie de retourner sur ses terres de Bretagne déguster un bon kouign-amann, accompagné d’un agréable verre de cidre brut.

À propos de l'auteur

Philippe Thivat

Philippe Thivat, est correspondant d’un hebdomadaire dans l’Allier et intervenant auprès de l’ASM Romagnat rugby féminin en tant que rédacteur journaliste sportif. Il est également engagé dans le rugby citoyen qui œuvre grâce à ce sport à l’intégration des personnes handicapées et de personnes migrantes.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite

Sponsorisé