Accueil » Culture » Le Festival Voix Romanes entre art et territoire
Arthur Henn, Olive Perrusson, Ellinoa et Paul Jarret dans" Ophelia" à Herment et à Mozac- photo Ory Minie.
Culture Vendredi

Le Festival Voix Romanes entre art et territoire

A partir du 14 juin, le Festival Voix Romanes va mettre en exergue le patrimoine roman dans le département tout en sublimant la voix humaine.

D’Issoire à Artonne, en passant par Royat, Mozac, Beauregard-l’Evêque ou encore Herment, le festival Voix Romanes revient cet été pour une seconde édition. L’événement, initié par le Conseil départemental, a pour vocation de mettre en relief le patrimoine roman du département à travers des rendez-vous culturels, des concerts, des animations particulièrement dédiés à la « voix ». « La voix est un son, un cri, un moyen de communiquer nos émotions et de construire nos civilisations. Mais lorsqu’elle se fait chant, la voix devient un art parmi les arts » rappelle Jean-Yves Gouttebel, le président du Conseil départemental. A l’image des Automnales, le festival Voix romanes est aussi un itinéraire qui sillonne le département, par monts et par vaux, et rejoint les villages, les zones péri-urbaines ou la métropole au gré de leurs édifices. Une communion, donc, entre l’art et le territoire au moment de l’été .

Sous le signe de la diversité

L’ensemble Irini- photo Exa.

Œuvres symphoniques, jazz et cordes, cantates italiennes intimistes, chants a capella aux tonalités méditerranéennes, récital de harpe, polyphonies géorgiennes ou encore poésie musicale délivrée par un troubadour marqueront cette édition. Elle débutera dès ce vendredi 14 juin par un concert de Musica Mediante, formation créée et dirigée par Pablo Pavon, à l’Abbatiale Saint-Austremoine d’Issoire. Le programme représentera un voyage musical dans le monde animal au travers d’œuvres anciennes (Banchieri, Jasquin des Près, Arcadelt, Claude le Jeune, Monteverdi, Passereau, Janequin) ou plus contemporaines (Gustavino, Hindermith, Thierry Machuel). Un bestiaire sublimé par les chapiteaux de l’abbatiale. Suivra un apéro jazz jam session à la Halle du marché de Pontaumur, mercredi 19 juin entre 17h et 21h, animé par le Trio Big Stuff puis un concert jazz  de la chanteuse Ellinoa et de son quartet autour de son projet Ophelia, centré autour des voix et des cordes, à la collégiale Notre-Dame d’Herment, jeudi 20 juin. Le seul rendez-vous au sein de la métropole clermontoise se déroulera, pour sa part, vendredi 9 août à l’Eglise Saint-Léger de Royat avec l’Ensemble Irini qui interprétera des chants du culte marial en Méditerranée.

Les nouveautés 2019

La seconde édition de Voix Romanes introduit un certain nombre de nouveautés parmi lesquels les apéro jazz ou encore des rencontres d’artistes et des concerts gratuits. Le festival s’achèvera le 4 octobre à la Collégiale Saint-Martin d’Artonne avec un concert de la Camera delle Lacrime, mettant en valeur l’œuvre de Peirol d’Auvernha, troubadour de la fin de la période romane.

Festival Voix Romanes du 14 juin au 14 octobre. Billetterie en ligne sur www.festivals@puy-de-dome.fr

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite