Accueil » Culture » Le Café musical pour rompre les habitudes
Le Café musical à l'Hôtel de ville.
Culture Mercredi

Le Café musical pour rompre les habitudes

Un concert de Bach à l'heure du déjeuner, de l'apéritif ou du goûter, c'est l'insolite proposition de l'Orchestre d'Auvergne, les 15 et 16 décembre.

Bien-sûr il y a l’écrin de l’Opéra Théâtre où l’Orchestre d’Auvergne a ses repères et même ses habitudes. Il y retrouve régulièrement son public. Mais l’ensemble aime aussi casses les codes et s’évader des sentiers battus, à la conquête d’autres décors et d’autres publics. C’est même là l’un des objectifs qu’il poursuit avec assiduité. Les Cafés musicaux participent de cette volonté, en portant les notes dans des cadres « inhabituels » et en offrant des moments musicaux au beau milieu de la journée…

Bach et des chants de Noël

Que faîtes-vous généralement sur le coup de 13h? Pour la plupart, évidemment, c’est l’heure du déjeuner. Et si, pour une fois, ce mercredi 12 décembre, vous veniez partager un moment musical dans les salons de l’Hôtel de ville. 13 heures, donc, serait l’heure de Jean-Sébastien Bach au travers de son Concerto pour violon n°1 en La mineur BWV 1041 et de son concerto pour deux violons en Re mineur BWV 1043. Un vrai cadeau au moment où les fêtes approchent, surtout si l’on ajoute que deux pièces du maître seront assorties de chants de Noël, déjà de circonstance. Un tel programme vaut bien un déjeuner. D’autant qu’il n’est jamais trop tard (ou trop tôt) pour manger…

En trois épisodes

Guillaume Chilemme- photo Ludovic Combe.

Mais les Cafés Musicaux aiment aussi à quitter le centre-ville. Et la fin d’après-midi ne leur déplaît pas. La preuve avec le même programme qui sera présenté quelques heures plus tard (18h30), à l’heure de l’apéritif, à la Maison de quartier de Croix-de-Neyrat, rue des Hauts-de-Chanturgue. La  musique classique y aura pleinement droit de cité… 15h30, c’est presque l’heure du goûter: le lendemain, jeudi 13 décembre, le Café Musical prendra la direction du CHU Estaing pour une nouvelle session, de nouvelles rencontres autour de Bach. Lors de ces trois épisodes, Guillaume Chilemme, Violon solo de l’orchestre, et Aurélie Chenille, Chef d’attaque des seconds violons seront à la manœuvre. Le premier nommé prendra d’ailleurs à la direction de l’orchestre.

Mercredi 12 décembre à 13h, salons de l’Hôtel de ville de Clermont et à 18h30, Maison de quartier de Croix-de-Neyrat; jeudi 13 décembre à 15h30 au CHU Estaing de Clermont. Entrée libre. Café ou collation offertes.

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite