Accueil » Économie » “Laisse parler ton cœur” : solidarité et réemploi pour les jouets de Noël
Jouets Bire Melissa (Agence CIA)
Photo M. Bire / Agence CIA
Économie Vie publique

“Laisse parler ton cœur” : solidarité et réemploi pour les jouets de Noël

On estime que plus de 100 000 tonnes de jouets sont jetés chaque années en France. Face à cet incroyable gaspillage des initiatives écologiques mais aussi solidaires voient le jour à l’image de "Laisse parler ton cœur" lancée par ecosystème et le Syndicat du Bois de l’aumône dans le Puy-de-Dôme.

Gaspillage et pollution sont au cœur de l’industrie du jouet depuis de nombreuses années. Selon certaines estimations 150 000 tonnes de jouets sont vendus, chaque année à France  et génèrent 100 000 tonnes de déchets. Autrement dit, 66% des jouets finissent à la poubelle et ce, quel que soit leur état. Une grosse quantité de jouets distribués en cadeaux commerciaux dans la grande distribution et la restauration rapide vient également amplifier le phénomène. Dans le contexte de transition écologique, cette situation n’est plus acceptable. Alors que le législateur planche sur une réglementation contraignante vis a vis des professionnels, les particuliers sont incités à jouer la carte de la solidarité. Ainsi, ecosystem* en partenariat avec le Syndicat du Bois de l’Aumône, lance l’opération Laisse Parler Ton Cœur, une collecte solidaire de jouets d’occasion pour Noël.

Une collecte solidaire

La collecte solidaire se déroulera du 20 au 28 novembre 2021 durant la Semaine Européenne de Réduction des Déchets. Tous les jouets d’occasion en bon état et complets sont collectés : jouets électriques, électroniques, en bois, de société, puzzles, peluches, poupées, déguisements… pour être ensuite confiés à l’association Les Mains Ouvertes qui s’occupera de les tester et de les remettre éventuellement en état, afin de les offrir aux familles en difficultés ou de les revendre à prix solidaires. Les jouets qui ne pourront trouver des nouveaux propriétaires, seront dépollués et recyclés dans le respect des normes environnementales par ecosystem.

Le-Puy -de-Dôme, département peu mobilisé

L’opération qui de déroule au niveau national mobilise selon les régions de très nombreux acteurs qui mettent en place des points de collecte dans des lieux publics. Curieusement on ne recense que trois points sur l’ensemble du département du Puy-de-Dôme, les trois déchetteries de Riom, Veyre-Monton et Lezoux. Cette participation semble bien poussive en comparaison des 12 points de collecte dans le Rhône et les 45 dans le Var. Les habitants de la Métropole et du département qui ne souhaitent pas se déplacer vers les déchetteries concernées devront donc chercher des associations caritatives locales en mesure de collecter et redistribuer les jouets de “seconde main” ou se rapprocher des recycleries.

* ecosystem est la structure qui organise et développe la collecte et le recyclage des ampoules, équipements électriques.

 

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite