Accueil » Économie » L’inclusion, une priorité pour la Caisse d’Épargne Auvergne-Limousin
Les deux acteurs du tutoriel de l'UDAF 03-Caisse d'Épargne / Photo 7 jours à Clermont
Photo 7 jours à Clermont
Économie

L’inclusion, une priorité pour la Caisse d’Épargne Auvergne-Limousin

Avec un programme RSE ambitieux, porté par un budget mécénat conséquent, la Caisse d'Épargne Auvergne-Limousin se positionne au premier plan de l'accompagnement des jeunes et de la lutte contre toutes les formes d’exclusion. Son second appel à projet d'inclusion par le sport et le financement d'un tutoriel pour l'inclusion bancaire en sont deux illustrations.

S’il est un mot qui revient fréquemment dans le vocabulaire des dirigeants de la CEPAL, Caisse d’Épargne Auvergne-Limousin, c’est bien le mot Inclusion. La banque régionale a en effet, développé un programme RSE, Responsabilité Sociétale des Entreprises très ambitieux dont l’un des volets est de faire perdurer et développer ses actions auprès des jeunes et contre toutes les formes d’exclusion. Elle a récemment présenté deux actions répondant aux besoins des territoires en soutenant les initiatives locales à impact sociétal.

Second appel à projets d’inclusion par le sport

Au printemps dernier, la CEPAL a ainsi ouvert la possibilité de participer à un nouvel appel à projets « utile et solidaire avec les jeunes » à l’ensemble des associations et des structures d’intérêt général, éligibles au mécénat, sur les 7 départements composant la région Auvergne-Limousin. Cet appel faisait suite à une première édition couronnée de succès. Cette année la banque à de nouveau consacré une enveloppe de 50 000€, pour soutenir des initiatives locales en faveur du sport-santé inclusif et de la jeunesse. La commission mécénat a instruit 42 dossiers pour, au final, retenir 15 projets associatifs :  6 dans l’allier, 4 dans le Puy-de-Dôme, 3 dans le Cantal, 1 dans la Haute-Loire et 1 dans la Vienne.
Dans le Puy-de-Dôme, avec les sommes allouées par la Caisse d’Épargne, l’ANEF va apprendre à nager à des Mineurs Non Accompagnés, Trait d’Union Auvergne handis organisera 4 sorties ski pour des jeunes en situation de handicap, l’Office Municipal du Sport achètera du matériel spécifique pour encourager la pratique d’activités physiques et sportives auprès des jeunes de moins de 18 ans en situation d’obésité et ACTE Auvergne programmera deux sorties conviviales pour une trentaine d’enfants, adolescents et jeunes adultes atteints de cancer ou de leucémie.
En participant au financement de ces projets la CEPAL montre qu’elle reste très active sur un de ses axes d’intervention historiques, l’engagement auprès des jeunes et contre toutes les formes d’exclusion.

Un tutoriel pour l’inclusion bancaire par et pour des personnes protégées

Autre exemple d’engagement de la Caisse d’Épargne Auvergne-Limousin, le financement pour création en vidéo d’un clip-tutoriel pour des personnes qui bénéficient d’une mesure de protection juridique, tutelle ou curatelle renforcée par exemple. Ces personnes ont obligation, comme tous les citoyens, d’avoir un compte en banque, mais cette clientèle atypiques n’a pas accès au même niveau de service car certaines fonctions sont compliquées à développer et a lui expliquer. L’UDAF03, qui accompagne des personnes protégées sur l’Allier, a donc eu l’idée de créer un tutoriel, mettant en scène deux personnes protégées motivées pour faire les acteurs, afin expliquer que ces services sont simples d’utilisation et accessibles à tous. « C’est vraiment ce que l’on appelle de l’inclusion bancaire » explique Franck Levallois, chargé d’affaire auprès des personnes protégées sur l’Allier et la Creuse. « Nous avons été un surpris de voir que deux personnes protégées ont accepté l’idée de suite, en se prêtant vraiment au jeu. Pour ce genre de projet, il faut un peu sortir du cadre habituel de la banque. Ce type de marché et d’activité est un peu dans notre ADN puisque notre service existe depuis 20 ans. J’y travaille depuis 15 ans et je connais bien tous  les acteurs… les mandataires, les associatifs, les structures privées, cela facilite de genre de projet. C’est un petit monde et on est fier d’avoir réalisé ce tutoriel qui met en valeur les personnes protégées ». Ce type de programme permet une plus grande autonomie, c’est d’ailleurs le sens de la réforme de la protection juridique de 2007 qui prône l’inclusion justement par l’autonomie. Le tutoriel est visible en ligne sur la plateforme Viméo et sur le site de l’UDAF Allier. Il est envisagé de le faire figurer également sur le site web de la CEPAL.

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite

Sponsorisé