Accueil » Culture » Clermont 2028 : l’attente
Clermont vue est / Photo : 7 Jours à Clermont
Photo : 7 Jours à Clermont
Culture

Clermont 2028 : l’attente

Le dossier définitif de Clermont 2028, candidature de Clermont et du Massif central à la Capitale Européenne de la Culture a officiellement été déposé cette fin de semaine. il reste encore deux rendez-vous cruciaux d'ici l'annonce de la décision finale.

Le dossier définitif de candidature de Clermont et du Massif central à la Capitale Européenne de la Culture pour 2028 a officiellement été déposé cette fin de semaine. Ce « nouveau dossier » qui aura demandé plusieurs mois de travail, comporte 100 pages et prend comme socle, la version initiale de 60 pages. Il arbore une nouvelle base line : « Terre du milieu, quand la culture rencontre la nature », une référence à Tolkien qui avait fasciné le jury lors du premier tour, ce dernier avertissant cependant que la candidature ne pouvait reposer uniquement sur la référence au Seigneur des anneaux. Mais au delà du slogan, cette terre du milieu qui place Clermont au centre d’un grand massif, est sans doute l’un des éléments clés qui pourrait jouer dans la décision finale car la désignation des capitales européennes de la culture a bien évolué ces dernières années. Les jurys sont désormais plus sensibles à la manière dont une métropole peut irriguer culturellement un territoire, qu’aux grands projets type Mucem à Marseille.

Deux rendez-vous cruciaux pour Clermont 2028

D’ici la fin d’année, la pression va monter au sein de l’équipe dirigée par Patrice Chazottes avec deux rendez-vous qui s’annoncent cruciaux. Une délégation du jury va venir en Auvergne début décembre pour « prendre la température ». L’équipe élabore actuellement un programme de visite qui viendra en complément du dossier avec la difficulté de présenter un territoire immense lors d’une visite brève. Le second rendez-vous sera le dernier grand oral à Paris, le 11 décembre, pour une décision finale annoncée officiellement le 13 décembre.
La candidature entre donc dans sa dernière ligne droite et il va falloir encore s’armer de patience durant un mois et demi, avant de connaître la décision qui s’annonce évidemment capitale pour Clermont et le Massif. En cas d’obtention du titre qui se joue entre Montpellier, Rouen et Bourges  et Clermont,  il conviendra également de ne pas être trop impatient car il restera encore 5 ans à attendre pour vivre une année 2028 exceptionnelle.

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite

Sponsorisé