Accueil » Sports » ASM-Clermont : un été à bûcher dur
Ambiance studieuse aux Gravanches. Photo: Vincent Roche.
Sports Vendredi

ASM-Clermont : un été à bûcher dur

Voilà déjà un peu plus d’un mois que les joueurs de l’ASM-Clermont ont repris le chemin de l’entraînement. Une préparation intense qui n’empêche pas les « Jaunards » de garder un lien avec leur public, avec pour horizon une dernière rencontre amicale face au Canada ce vendredi soir à Issoire. Découvrez notre vidéo au bas de l'article.

La reprise du Top 14 n’est annoncée que pour le 25 août face à Agen et pourtant les joueurs de Franck Azéma travaillent dur afin de partir à la reconquête du Bouclier de Brennus. Et face aux bûcherons canadiens, les derniers éléments de réponses sur les capacités de cette équipe seront attendus pour se rassurer, après un été à bûcher.

Une préparation intense pour se retrouver

F.Azéma, un coach ravi de l’investissement de son groupe. Photo: Vincent Roche

Pour oublier une saison manquée dans ses grandes largeurs, quoi de mieux, pour se rassurer, que de se plonger dans le travail ? Selon le coach Franck Azéma, ces sept semaines de préparation ne peuvent être que bénéfiques au groupe : « Nous avons bossé d’arrache-pied dans des conditions très chaudes. Malgré tout, les joueurs assimilent très bien les charges demandées par le staff. Il existe depuis la reprise un très bon état d’esprit en termes de travail, à la demande du groupe. Pour un coach c’est très intéressant ».

De retour d’un stage à l’INSEP de Paris, l’entraîneur clermontois est satisfait des attitudes et des rencontres qu’il a pu organiser dans ce haut lieu du sport français : «Nous y avons trouvé de très belles structures et l’on a pu échanger avec les autres sportifs sur place. Teddy Riner s’est même joint à nous lors d’un entraînement ! C’est important de pouvoir se confronter à d’autres sports, d’autres disciplines pour apprendre des sportifs et de leurs encadrements. »

 

Une nouvelle armure pour repartir au combat.

Les nouveaux maillots présentés à Paris. Photo: ASM-Clermont.

Les hommes de Franck Azéma ont d’ailleurs profité de leur présence à Paris pour présenter leurs trois nouveaux maillots pour la saison à venir. Sur la tenue principale, le short vire au jaune pour la première fois. Rabah Slimani est impatient de donner une âme à sa nouvelle armure : « On est comme des écoliers avant la rentrée des classes ! impatients d’essayer nos nouveaux cahiers et stylos … Ce maillot inédit symbolise le départ d’une année que l’on veut la plus belle possible. La remise en question est permanente pour un sportif de haut niveau et on a envie de bien faire après cette saison ratée, moi tout particulièrement puisque c’était ma première saison au club. » Pour lancer cette reconquête, l’ASM-Clermont multiplie les opérations séduction avec un second entraînement ouvert au public au stade des Gravanches, le 3 août dernier. Les supporters clermontois ont eu l’occasion de mesurer les premiers effets de la préparation à deux semaines de la reprise de la saison avec un premier match amical vendredi dernier au stade Mayol de Toulon. Une opportunité également d’essayer cette nouvelle tenue en condition de match pour une nette victoire (21-46), qu’il faudra confirmer lors du début de championnat face à Agen (25 août).

Un maillot, déjà disponible en boutique, que le club auvergnat inaugurera à l’occasion du match face au Canada ce vendredi soir. L’équipe à la feuille d’érable tentera d’offrir une opposition de qualité, en particulier dans le travail des avants. Ce sera aussi l’occasion de voir comment la lourde préparation physique a été digérée, une semaine avant la réception d’Agen en Top 14.

 

ASM-Clermont – Canada, vendredi 17 août à 20h à Issoire (Complexe J. Lavedrine). Pour plus d’informations: www.issoire-rugby.fr.

À propos de l'auteur

Julien 0ury

Julien 0ury

Journaliste-commentateur sportif dans des médias nationaux comme Eurosport, Sud Radio ou encore Rugbyrama.fr, c'est un ancien sportif qui a choisi de vivre sa passion jusqu'au bout. Amoureux de sa région, il a la volonté de présenter le sport à travers ses émotions. Diplômé de l'école de journalisme de proximité de Vichy, il souhaite mettre en avant la qualité du travail des clubs sportifs locaux afin de faire connaitre les hommes et femmes qui se battent pour faire perdurer l'activité sportive pour tous.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite