Accueil » Culture » Angelin Preljocaj et “Le Lac des Cygnes” : l’inévitable rencontre
Le Lac des cygnes- photo D.R.
Culture Mercredi

Angelin Preljocaj et “Le Lac des Cygnes” : l’inévitable rencontre

Le célèbre chorégraphe adapte, à son tour, le chef d'oeuvre musical de Tchaïkovsky dans une création inspirée et contemporaine.

Il devait y venir, inexorablement. Parce que Le Lac des Cygnes reste, depuis sa création en 1875, le « Ballet des ballets ». Au fur et à mesure des générations, les plus grands s’y sont collés, de Marius Petipa à George Balanchine en passant par Rudolf Noureev et Mikhaïl Baryshnikov et le chef d’œuvre musical de Tchaïkovsky a ainsi connu de multiples adaptations. Au gré de ces versions, le couple formé par la figure héroïque du prince Siegfried, fidèle en amour jusqu’à la mort, et par celle de la femme-cygne aimée mais totalement inaccessible, demeure une allégorie symbolique de l’amour romantique.

Audacieux et respectueux

Angelin Preljocaj n’a pas repoussé davantage ce rendez-vous avec « le ballet le plus emblématique du monde ». Co-produit par La Comédie de Clermont, le spectacle, en quatre actes, va rassembler 27 danseurs sur la scène du nouveau théâtre clermontois. Le chorégraphe va ainsi proposer, en création mondiale, sa vision du Lac des Cygnes, contemporaine et audacieuse, tout en respectant la complexité et la force de la légende. Un moment de grâce et de virtuosité.

“Comme un voyage…”

« Je rêve d’une chorégraphie comme un voyage » souligne Angelin Preljocaj qui dirige le Pavillon Noir d’Aix-en-Provence, lieu entièrement dédié à la danse. Depuis sa toute première création,  Aventures coloniales en 1984, l’artiste français d’origine albanaise, a créé 51 pièces, s’associant régulièrement avec des artistes d’autres disciplines. Il a, en outre, réalisé différents films de court ou long métrage. Le chorégraphe poursuit donc aujourd’hui son itinéraire foisonnant avec Le Lac des Cygnes. La rencontre ne pouvait plus attendre…

Mercredi 7, jeudi 8, vendredi 9, lundi 12, mardi 13, mercredi 14 octobre à 20h ; samedi 10 octobre à 17h au Théâtre de La Comédie de Clermont.

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

1 Commentaire

Cliquez ici pour commenter

  • Espérons que les puristes ne soient pas déçus, parce que si c’est pour voir de la gymnastique autre que de la danse pure, je peux dire qu’ils le seront.
    Alors à voir…

Sponsorisé

Les infos dans votre boite