Accueil » Week-End » Ana Moura, ambassadrice du Fado
Ana Moura- photo Federico Martins.
Culture Week-End

Ana Moura, ambassadrice du Fado

Ana Moura porte, dans le monde entier, l'étendard du Fado. Elle sera samedi 22 février à la Coopérative de Mai.

Si le Fado n’existait pas, Ana Moura serait probablement une chanteuse rock…C’est ainsi, en tous cas, qu’elle a commencé sa carrière avant d’être rattrapée par la subtilité et la mélancolie de ce chant portugais, né dans les quartiers populaires au XIXe siècle. Alors Ana Moura est devenue une « fadista », portant à son tour l’étendard de ce genre musical.

Avec les plus grands

Née à Santarem, sur les rives du Tage, Ana Moura s’est produit dans le célèbre night club Maria da Fe, où elle a rencontré le compositeur, producteur, arrangeur et guitariste Jorge Fernando, ancien accompagnateur d’Amália Rodrigues. Rapidement sa voix sensuelle a conquis le public et convaincu les critiques portugais les plus exigeants. Aujourd’hui, Ana Moura a vendu plus de 300.000 albums (Dia de Folga, Desfado, Tens os olhos de Deus), elle se produit dans le monde entier. Mick Jagger l’a invitée à chanter No expectations sur la scène de l’Alvalade XXI Stadium, Prince l’a fait monter sur scène lors d’un concert à Lisbonne. Et Ana Moura a aussi chanté avec Caetano Veloso et Gilberto Gil. Elle s’est imposée comme une véritable ambassadrice moderne du Fado.

Samedi 22 février à 20h30 à la Coopérative de Mai.

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite