Accueil » Culture » Vie étudiante : Jazz en Tête organise un concert solidaire
le pianiste Nathan-Mollet-©-Cobra-Sphère
Photo : Cobra-Sphère
Culture Vie publique Week-End

Vie étudiante : Jazz en Tête organise un concert solidaire

Le festival Jazz en Tête, dont la 34e édition se déroule toute la semaine à la Maison de la Culture organise en parallèle de sa programmation officielle un concert solidaire dont les bénéfices seront reversés à la Maison des Solidarités Etudiantes.

Les deux années passées sous le signe du Covid ont mis en évidence la précarités de certains étudiants. A Clermont, le taux d’étudiants boursiers grimpe à un niveau anormalement élevé de 36,8%  et certains ne peuvent pas mener leur cursus sans avoir recours à un job à temps partiel pour pouvoir vivre dans des conditions descentes. Bon nombres d’entre eux ont été privés de ces jobs durant les périodes de confinement, à tel point que des dispositifs d’entraide ont du être mis en place, à l’image du programme Clermont aide ses étudiants  (Lire notre article du 22 septembre).
Dans cette logique, l’équipe du festival Jazz en Tête à souhaité organiser un concert solidaire dans le double but d’offrir un concert gratuit aux étudiants qui n’ont pas les moyens de s’acheter un billet pour les concerts officiels mais aussi de récolter des fonds au profit de la Maison des Solidarités Etudiantes qui organise tout au long de l’année des opérations de lutte contre la précarité étudiante.

Nathan Mollet and friends sur la scène de la salle Boris Vian

Nathan Mollet représente la jeunesse au sein du petit club des musiciens de jazz clermontois. Il a d’ailleurs l’âge de la majorité des étudiants qui suivent des études à l’Université Clermont Auvergne. Samedi 23 octobre à 16h, il se produira avec des amis musiciens dans la salle Boris Vian de la Maison de la Culture de Clermont, lors d’un concert qui s’annonce de haut niveau, la valeur n’attendant le nombre des années. La prestation sera donnée “au chapeau” c’est à dire que chaque spectateur présent, étudiant ou non, peut y assister gratuitement ou s’il veut (ou s’il peut) en échange d’une somme dont le montant reste libre. A noter que le réseau de transport en commun T2C s’est engagé en tant que sponsor du rendez-vous, ce qui permet de couvrir tout ou partie des frais artistiques, la somme du chapeau revenant, de fait, à la bonne cause.

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite