Accueil » Vie publique » “Clermont aide ses étudiants” relancé pour la rentrée universitaire
CROUS Clermont /photo 7 Jours à Clermont
Photo 7 Jours à Clermont
Carte d'étudiant Vie publique

“Clermont aide ses étudiants” relancé pour la rentrée universitaire

La crise du Covid a révélé, mais aussi amplifié, la précarité de certains étudiants, en particulier ceux qui financent leur cursus grâce à des jobs à temps partiel. La fermeture des entreprises, comme, par exemple, celles du domaine hôtellerie et restauration a eu un impact considérable sur leur vie quotidienne. Il existe pourtant un nombre important d’aides de première nécessité ou de soutien mais pas toujours connues de ceux qui ont  besoin d’accompagnement pour ne pas sombrer dans une pauvreté peu compatible avec la poursuite des études.

Partenaires unis

La période Covid a, au moins, la vertu de remettre en cause certains modes de fonctionnement et pousse à unir les forces pour gagner en simplicité et en efficacité. Dans cet esprit, la Ville de Clermont, la Métropole, l’Université Clermont Auvergne, le CROUS et tous leurs partenaires, ont fait cause commune pour fluidifier l’information et faciliter la mise en relation avec les acteurs du domaine social notamment les associations étudiantes. L’opération “Clermont aide ses étudiants” (en écho à “Clermont fête ses étudiants”) est un dispositif imaginé en février dernier et relancé en ce mois de septembre qui s’appuie sur une page web unique, pilotée par la Ville de Clermont.

De nombreuses connexions et des demandes en augmentation

Lors de la première campagne du début d’année, il a été comptabilisé plus de 10 000 connexions. L’analyse  typologique des visiteurs a permis d’identifier les étudiants en demande. Les 18/25 ans ont été, fort logiquement, les plus nombreux, mais des 25/34 ans, qui sont souvent des doctorants, ont été repérés. Du côté des associations étudiantes, on a constaté une augmentation sensible des sollicitations en particulier pour la nourriture depuis le début de la pandémie. Les associations qui travaillent avec la Banque Alimentaire arrivent à proposer des repas pour une semaine pour moins de 10 euros. De son côté le CROUS Auvergne à multiplié par deux ses aides, grâce à un abondement de l’État, passant de 750 000 euros à 1,5 million en 2020.

36,8 % des étudiants de l’UCA sont boursiers

Les étudiant qui suivent un cursus à l’Université Clermont Auvergne sont boursiers pour 36,8 % d’entre eux. Ce taux est supérieur à la moyenne nationale ce qui prouve l’utilité de renforcer la communication. La page  “Clermont aide ses étudiants” recense l’ensemble des aides disponibles, y compris les exceptionnelles déployées à l’occasion de la crise traversées depuis le début de la pandémie. Elles sont affichées par grands thèmes comme par exemple la finance, la restauration, la santé ou l’aide à la continuité pédagogique.
Voir la page en cliquant ici

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite