Accueil » Sports » VBC-Chamalières – France-Avenir 2024 : Tous en rouge … sauf la libéro !
Un maillot noir qui se distingue au coeur du collectif. Photo : Vincent Roche.
Sports Week-End

VBC-Chamalières – France-Avenir 2024 : Tous en rouge … sauf la libéro !

Après une longue intersaison, les filles du VBC-Chamalières sont dans les starting-blocks pour lancer leur saison. Une fois encore, l’objectif sera de pérenniser le club dans l’élite du volley féminin mais aussi d’exister dans le monde du sport clermontois. Et pour ce faire, le VBCC comptera sur son nouveau libéro, une certaine Anne-Laure Margirier.

Au terme de six mois de trêve, le championnat de Ligue A féminine retrouve le chemin du gymnase André-Chatrousse pour la première rencontre à domicile des Panthères de Chamalières. Après un premier déplacement au Cannet en milieu de semaine, les filles d’Atman Toubani accueillent France-Avenir 2024, nouvelle appellation de l’institut français du volley-ball. Un match pour lequel le public est attendu tout de rouge vêtu, afin de supporter, entre autre, son nouveau libéro Anne-Laure Margirier. Celle-ci, en la circonstance, évoluera dans une tenue différente …

Pas le même maillot mais toujours la même passion !

Toubani-Margirier: une décision commune pour un nouveau poste. Photo: Bruno Courteix.

Au centre d’un collectif, le poste de libéro, essentiellement défensif, peut être perçu comme ingrat. Pourtant, le degré de responsabilité qui lui incombe lui confère un statut particulier. Il induit également une activité débordante sur le terrain. C’est en fin de saison dernière qu’Atman Toubani a décidé de franchir le pas pour sa joueuse Anne-Laure Margirier. Celle-ci, malgré son appréhension légitime, a spontanément adhérer au projet : « On en parlait depuis quelques temps avec le coach et la décision s’est prise deux heures avant un match de championnat en fin de saison passée. J’étais assez craintive, mais finalement tout s’est très bien passé pour moi et l’équipe. A tel point qu’on a continué sur cette voie en fin de saison, avant de franchir le pas définitivement pour la reprise. »Du haut de son 1m72, Anne-Laure Margirier est l’une des plus petites joueuses de l’effectif. Forte de ses qualités de défense et riche d’un état d’esprit exemplaire, Anne-Laure trouve du plaisir à ce nouveau poste : « C’est vrai: on doit se cantonner à la réception et aux tâches défensives, ce qui peut paraître frustrant. Pourtant, le rôle est  vite devenu gratifiant. Lorsqu’on ramène tous les ballons et que les coéquipières parviennent à conclure les points, alors, on se sent vraiment utile.  »

 

Opération « Tous en rouge » pour soutenir les Panthères.

A.L. Margirier concentrée sur les tâches défensives. Photo: Vincent Roche.

Anne-Laure Margirier a donc prolongé son bail avec le club auvergnat. Une opportunité de parfaire encore plus son évolution sportive au sein d’un club où elle se sent bien : « Au moment de prolonger mon contrat, je ne savais pas encore à quel poste je jouerai. Mais j’avais la certitude de continuer ma progression et l’opportunité de jouer pour mon club de cœur. J’ai passé l’intersaison à jouer au beach-volley avec l’envie de travailler sur de nouveaux réflexes dans l’otique de la  saison à venir. Le circuit d’été de « Beach » restera pour moi comme la possibilité de claquer quelques smatchs et de marquer des points ! » Pour cette première à domicile, le public chamaliérois est invité à se parer de rouge, afin d’épouser les couleurs du club. Le VBCC inaugurera, en cette occasion, sa nouvelle tunique et seule Anne-Laure sera dans une autre couleur: « Quand les filles joueront en rouge, je serais en noir et inversement. Le libéro possède un maillot distinctif  afin de faciliter la lecture du jeu pour le public comme pour les arbitres. »

 Le maillot noir sera assurément au centre de toutes les attentions. En effet, pour réussir à s’installer durablement dans l’élite, Chamalières devra une fois encore exceller en défense cette saison.

VBC-Chamalières – France-Avenir 2024, deuxième journée de Ligue A féminine de Volley-ball. Une opération « tous en rouge » est proposé au gymnase Chatrousse ce samedi 27 octobre (coup d’envoi à 20h). Pour plus d’informations et la billetterie : www.volley-ball-chamalières.fr.

À propos de l'auteur

Julien 0ury

Julien 0ury

Journaliste-commentateur sportif dans des médias nationaux comme Eurosport, Sud Radio ou encore Rugbyrama.fr, c'est un ancien sportif qui a choisi de vivre sa passion jusqu'au bout. Amoureux de sa région, il a la volonté de présenter le sport à travers ses émotions. Diplômé de l'école de journalisme de proximité de Vichy, il souhaite mettre en avant la qualité du travail des clubs sportifs locaux afin de faire connaitre les hommes et femmes qui se battent pour faire perdurer l'activité sportive pour tous.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite