Accueil » Actualités » Un timbre à effigie de VGE
Le directeur territorial de la Poste et Louis Giscard d'Estaing présentent le timbre à l'effigie de VGE
Le Directeur des Partenariats Grand Public et Numérique La Poste Auvergne et Louis Giscard d'Estaing présentent le timbre à l'effigie de VGE / Photo 7 Jours à Clermont
Actualités Patrimoine

Un timbre à effigie de VGE

Dévoilé par Louis Giscard d’Estaing un timbre commémoratif représentant l’ancien président de la république sera édité par la Poste le 22 novembre prochain.

C’est une tradition républicaine, un an après la disparition d’un président de la République, la Poste édite un timbre à son effigie. Cette tradition s’est appliquée pour l’ensemble des chefs d’état de la Ve République. Clin d’œil à l’histoire,  Louis, actuel maire de Chamalières et président de la Fondation VGE vient de dévoiler le visuel du timbre commémoratif dans la salle du Conseil municipal où en 1974 son père avait déclaré sa candidature à la présidence.
Ce timbre est un hommage à l’ancien président mais aussi à une nation qui a vu bon nombre de transformations durant les années 1974/1981. Sans citer l’ensemble des réformes appliquées durant le septennat, l’histoire retiendra que “sous Giscard” la majorité est passée à 18 ans, les femmes ont obtenu le droit d’avorter librement (loi Veil) et d’ouvrir un compte en banque sans la signature de leurs maris. Des grandes réalisations ont été aussi lancées, parfois inaugurées par François Mitterrand comme le TGV, le plan téléphone Minitel, La Grande Halle de la Villette ou encore le Musée d’Orsay.

Un calendrier, des rendez-vous

Le timbre VGE sera donc mis en vente dans l’ensemble des bureaux de Poste le 22 novembre prochain. Édité à 495 000 exemplaires sa valeur est celle du tarif lettre c’est à dire 1,28 €.
Il sera vendu en avant-première dans des bureaux temporaires installées à la mairie de Chamalières, les 19,20 et 21 novembre et au Carré d’Encre à Paris (9e) les 19 et 20. Durant ces journée, les collectionneurs pourront acquérir le fameux “document philatélique” édité sur papier Vélin à seulement 5000 exemplaires représentant le président montant les Champs-Élysées à pied.
Enfin le 20 au matin, deux anciens “jeunes giscardiens” Jean-Pierre Raffarin et Dominique Bussereau donneront une conférence sous un chapiteau installé dans les jardins de l’Hôtel de Ville chamaliérois.

Une œuvre de Sophie Beaujard

C’est l’artiste et graveuse de timbre Sophie Beaujard qui a travaillé sur le visuel du timbre à partir d’une photo de Valery Giscard d’Estaing quarantenaire, extraite des archives familiales. A côté du visage du président figurent les traditionnelles initiales RF mais aussi le “Faisceau du licteur” surmonté d’une hache et entouré d’un colonne de lauriers. VGE en avait fait son emblème symbole de son passage à l’Élysée.

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite