Accueil » Événement » Un feu d’artifice artistique pour les vingt ans de la Coopé
Foule dans la grande salle de la Coopérative de Mai
Pour ses vingt ans, la Coopérative de Mai va faire le plein / Photo Hmwk
Culture Événement

Un feu d’artifice artistique pour les vingt ans de la Coopé

Iggy Pop et un artiste-mystère en têtes d'affiche. Un livre et des concerts à la pelle. La Coopérative de Mai va fêter ses vingt ans, entre le 23 février et le 10 mars autour d'un programme fourni et attrayant.

C’était le 7 mars 2000, au tout début du siècle. Rita Mitsouko inaugurait la scène de la Coopérative de Mai, nouveau lieu clermontois dédié aux musiques actuelles. De l’eau a coulé sous les ponts, Fred Chichin n’est plus, d’autres ont pris de la bouteille. Et la Coopérative de Mai s’apprête à fêter ses vingt ans. Sans aucun doute un bel âge. “On souhaitait marquer le coup. D’autant que le 1er janvier, nous redémarrons avec un nouveau contrat de délégation de service publice, synonyme de perspectives et de projets” souligne Didier Veillault, le directeur et programmateur . Un gros gâteau d’anniversaire n’étant pas suffisant pour marquer les esprits, l’équipe de la Coopé a planché sur un programme ambitieux et révélateur de l’activité permanente de la salle. “L’idée est de conjuguer les événements qui ont pu marquer nos vingt ans tout en fixant une direction, un cap pour l’avenir. Le programme des vingt ans va aussi proposer l’ensemble des esthétiques musicales, des stars, des inconnus, des révélations. Il sera le reflet de ce que nous aimons faire et proposer” explique le directeur.

L’ensemble des esthétiques musicales  

Il fallait définir des dates. Alors, ce sera du 23 février au 10 mars. Mais, dans la réalité, l’anniversaire débordera ce strict calendrier pour rejoindre le printemps. Iggy Pop en sera l’une des figures emblématiques. Il se produira le 12 avril sur la scène de la Coopé. “Il sort un album magnifique, plus jazzie et apaisé. On est fiers qu’il soit parmi nous” insiste Didier Veillault. Il y aura aussi cet artiste ou ce groupe-mystère, le 7 mars, jour–anniversaire proprement dit, dont il n’est pas question de connaître le nom… avant fin février. “Ce sera un événement, quelqu’un qui pourrait afficher complet à Clermont pendant quinze jours” assurent les membres de l’équipe. Pour le reste, la programmation se déroulera sur un tempo élevé avec, par exemple, Bertrand Belin et Lorenzo (deux concerts déjà complets), I am, Elliot Murphy, Cocoon, Mustang, Boys Noise, Kad Merad ou encore le spectacle L’homme à tête de chou du chorégraphe Jean-Claude Gallotta, réunissant les univers de Gainsbourg et Alain Bashung.

Deux décennies et 320 pages

Pour fêter dignement ce vingtième anniversaire, un livre est aussi en préparation. “Ce sera un bel ouvrage de 320 pages. Raconter l’histoire, année après année, nous paraissait un peu rébarbatif. Alors, il a été choisi de demander à une cinquantaine de personnes en quoi la musique avait transformé leur existence. Jean-Daniel Beauvallet, l’ex rédacteur en chef des Inrockuptibles est l’auteur des textes tandis que le photographe et vidéaste Julien Mignot a réalisé les images en suivant dix jeunes artistes clermontois dans leur quotidien” précise Didier Veillault. La sortie du livre intitulé 20! No music, no life donnera lieu à une soirée spécifique, lundi 2 mars avec beaucoup de musique et de bonne humeur entre les pages. A la Coopé, l’année 2020 va démarrer sur les chapeaux de roue.

Places en vente sur www.lacoope.org et aux guichets de La Coopérative de Mai.

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite