Accueil » Petite baisse du tri dans le Puy-de-Dôme en 2020
Poubelle à couvercle jaune à Clermont-Ferrand
Photo : 7 Jours à Clermont
Vie publique

Petite baisse du tri dans le Puy-de-Dôme en 2020

Dans le Puy-de-Dôme Le Puy-de-Dôme on a trié en moyenne 74.4 kg d’emballages et papiers par habitant durant l'année 2020. Cela représente une très légère baisse de 1% par rapport à l'année 2019,sans doute un effet Covid, mais la tendance devrait s'inverser

Citeo entreprise à mission créée par les sociétés du secteur de la grande consommation et de la distribution pour réduire l’impact environnemental de leurs emballages et papiers vient de publier ses statistiques pour l’année 2020. Les performances du tri des emballages et des papiers sur l’ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont progressé de 3%, mais cette augmentation est en partie due à la hausse spectaculaire de 9% dans le département du Rhône où le tri a été simplifié.

Chaque habitant de la région AURA a trié en moyenne 71.2 kg

En 2020, chaque habitant de la région Auvergne-Rhône-Alpes a trié en moyenne 71.2 kg d’emballages ménagers et de papiers, soit +2% de plus que la moyenne nationale qui se situe à 69.8 kg. Au niveau hexagonal, le tri a connu un léger recul de 1 % du, essentiellement, aux habitudes de consommation bousculées par les confinements et les gestes barrières. Les Français ont eu recours massivement à la vente à emporter qui utilise énormément d’emballages en plastique. Sans doute ont-ils été, également, plus économes dans leurs déplacements vers la bacs à couvercle jaune pour éviter les contaminations. En parallèle des villes sont passées au tri simplifié ce qui a rééquilibré les chiffres.
Au niveau de la région AURA, qui compte 7.9 millions d’habitants, le tri a permis de recycler 415 558 tonnes d’emballages ménagers et 149 093 tonnes de papiers, légèrement mieux qu’en 2019.

Des disparités selon les départements

Ce sont les habitants du département du Rhône qui ont le plus de progressé en 2020 par rapport à 2019, mais la hausse de 9 % ne doit pas occulter le fait que dans ce même département ont n’a trié que 59.1kg (le plus mauvais score de la région) dans l’année, bien loin des 98,1 kg des habitants de Haute-Savoie avec une hausse de « seulement » 6 %.
Le Puy-de-Dôme se situe dans une bonne moyenne avec 74.4 kg d’emballages et papiers triés par habitant, soit un petit -1% par rapport à 2019. Il sera intéressant de comparer ces résultats avec ceux de l’année en cours puisqu’en 2020 les consignes de tri ont été simplifiées au printemps dernier ce qui fatalement devrait conduire à une hausse sensible du poids collecté.
Même si globalement on peut se réjouir de ces chiffres assez positifs, il convient de ne pas trop crier victoire, bien au contraire. En effet les poids annoncés pointent clairement le suremballage, et il serait préférable de mesurer des baisses liées non pas à la négligence des citoyens mais tout simplement à la baisse de productions des emballages. Inciter les consommateurs à trier est une chose, pousser les industriels à trouver des solutions plus vertueuses en est une autre.

Lire aussi notre article : Du nouveau pour les bacs jaunes

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite