Accueil » Actualités » Pas de festivités pour le deuxième anniversaire de l’inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO
Des paysages, pour le moment, désertés par les visiteurs- photo Valentin Uta.
Actualités Vie publique

Pas de festivités pour le deuxième anniversaire de l’inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO

La semaine de festivités, prévue du 2 au 9 juillet, autour de la Chaîne des Puys/faille de la Limagne n'aura pas lieu. Encore un rendez-vous que vous pouvez rayer sur votre agenda estival...

C’était il y a deux ans à Doha : le comité du patrimoine mondial de l’UNESCO annonçait l’inscription de la Chaîne des puys/faille de la Limagne à la prestigieuse liste au titre des biens naturels. Un an plus tard, l’inscription a été fêté dignement lors d’une journée comprenant de multiples animations, balades, jeux, concerts et spectacles au sommet ou au pied du puy de Dôme. Et cela malgré une météo pour le moins capricieuse (le vol de la Patrouille de France avait ainsi été supprimé). C’était le 6 juillet dernier.

Rendez-vous en 2021

Maintenir le souffle autour de l’inscription : telle était l’objectif de la semaine de fête prévue entre le 2 et le 9 juillet pour le deuxième anniversaire de l’inscription autour d’un programme riche et varié. On le sait maintenant : de fête, il n’y aura pas. L’interdiction des manifestations grand public, réitérée par le gouvernement, a obligé le Conseil départemental du Puy-de-Dôme à annuler la manifestation. Mais le Département promet déjà de nouvelles festivités pour l’été 2021.

La question urgente est maintenant de savoir dans quelle mesure et à partir de quand, le puy de Dôme, qui attire chaque année près de 600.000 visiteurs, pourra de nouveau accueillir le public.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite