Accueil » Initiative » Nature & Bamboo : des objets en bambou pour limiter la pollution des océans
Maxime Blondeau a été séduit par le bambou lors d’un séjour en Asie.
Économie Initiative

Nature & Bamboo : des objets en bambou pour limiter la pollution des océans

Maxime Boudeau a créé Nature & Bambou, en août 2019. Son objectif : limiter l’usage du plastique pour le remplacer par des objets en bambou.

Après quinze ans d’expériences en qualité de responsable destination pour TUI France ou Promo séjours, le globe trotter a posé ses valises en Auvergne pour lancer sa marque d’objets en bambou baptisée Nature & Bamboo. « Je suis fan de plongée. C’est ainsi que j’ai pu prendre conscience de l’état déplorable des océans, surtout en Asie. Filets de pêche, pailles, objets en plastique s’accumulent au fond de l’eau à tel point qu’on ne voit quasiment plus les poissons » analyse Maxime Boudeau. Sensibilisé aux problèmes de pollution, Maxime souhaite apporter sa contribution à l’éradication du plastique à usage unique.

Un matériau ancestral en Asie

C’est en emmenant, un groupe de francophones dans une ferme au Vietnam que Maxime Boudeau a le déclic. Spécialisée dans la production de miel, cette ferme réalise aussi des pailles en bambou. Il est alors tout de suite séduit par cette plante fibreuse à la fois solide et élastique et surtout réutilisable et biodégradable. « Nous sommes tellement habitués à utiliser du plastique que nous avons oublié qu’avec des matériaux naturels, on peut aussi fabriquer des produits ». Connaissant bien le monde du tourisme, Maxime Boudeau voit tout le potentiel du bambou. La société Nature & Bamboo est alors en germe.

Proposer des objets en bambou

Elle sera créée en août 2019, en Auvergne, dans le hameau de Champéroux, près d’Ennezat. C’est la région dont est originaire son épouse.  A l’origine, Maxime Boudeau propose des objets en bambou pour les professionnels. Il vise la clientèle qu’il connaît bien : hôtels, restaurants, tour opérateurs. Il souhaite convertir cette clientèle à des objets durables. Pailles, brosses à dent en bambou sont réutilisables une centaine de fois et peuvent limiter ainsi l’utilisation du plastique à usage unique. En plus, ces objets sont personnalisables au nom du client. L’idée est d’en faire aussi de vrais objets de communication. La crise sanitaire a malheureusement contrecarré les plans de Maxime Blondeau. Pour survivre, le tout jeune chef d’entreprise a décidé d’étendre son activité aux particuliers. Il crée un site internet : www.natureandbamboo.com et un compte sur Instagram @natureandbamboo pour se faire connaître. Il s’appuie sur des influenceurs qui lui apportent de la notoriété. « Je ne me sors pas de salaire pour l’instant. L’argent que je gagne, je le réinvestis dans du stock » précise Maxime Blondeau.

Les produits Nature & Bamboo sont fabriqués au Vietnam. Le bambou est d’abord coupé, puis séché et bouilli à l’huile de coco. Maxime les personnalise dans son atelier. Peu à peu, il étend sa gamme de produits. Un thermos a ainsi rejoint la liste de produits disponibles et des couverts. Cette activité avec les particuliers lui permet de tenir, en attendant le redémarrage du tourisme mondial.

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite