Accueil » Interview » Lou: « C’est bizarre, du jour au lendemain, on devient quelqu’un… »
Lou était de passage à la foire de Clermont-Cournon.
Culture Interview Week-End

Lou: « C’est bizarre, du jour au lendemain, on devient quelqu’un… »

Lou sera sur la scène de la Coopérative de mai le dimanche 13 octobre prochain. Du haut de ses 15 ans, elle mène une double carrière de chanteuse et de comédienne. Nous l'avons rencontrée lors d'un récent passage à Clermont.

7 Jours à Clermont : Vous avez été révélée par l’émission The Voice Kids. Que retenez-vous de cette expérience ? 

Lou : J’en garde un très bon souvenir  car cela a été la première émission où je découvrais l’envers du décor. C’était une émission que je regardais beaucoup et je suis passée de l’autre côté. J’en garde plein d’amis car c’est une grande famille. Avec tous les candidats nous étions très soudés. Il n’y avait pas de concurrence entre nous et c’était bien. J’en garde aussi des contacts. C’était une magnifique aventure. Je ne pensais pas aller si loin. Il y a eu aussi de belles rencontres comme avec les coachs, Jenifer par exemple. Je pense que c’est une aventure que toutes les personnes qui aiment chanter devraient faire au moins une fois. 

7JC : Ce fut un un tremplin pour vous ?

Lou : Exactement. C’est retombé quelques mois après. Cela a permis au public de me connaître, et cela ouvre beaucoup de portes par la suite. Il y a des gens qui vous contactent. 

« C’était mon rêve de chanter un générique »

7JC : La notoriété vous est tombée dessus très jeune. Comment avez-vous vécu ce chamboulement ?

Lou : C’est très bizarre car du jour au lendemain on devient quelqu’un. Tu passes d’une personne lambda à une personne avec laquelle les gens veulent prendre des photos. Au début c’est extrêmement bizarre car on ne sait pas comment ça fonctionne, comment faire. Après, on s’y fait et on prend l’habitude. Mais ça fait toujours plaisir. 

7JC : Vous chantez le générique de Miraculous, un dessin animé. Cela vous fait quoi d’être l’idole de plein d’enfants?

Lou : Initialement, je ne connaissais pas ce dessin animé, ni l’engouement tout autour. C’était mon rêve de chanter un générique. Quand j’ai vu tout le buzz autour, j’étais assez impressionnée. Dans les concerts, il y a des gens qui n’attendent que cette chanson. J’en joue. 

7JC : Vous êtes aussi comédienne, notamment dans “Demain nous appartient” de TF1. Comment faites-vous pour mener de front cette double carrière ?

Lou : Ça se passe très bien. Je le fais depuis 4 ans quand j’ai commencé avec The Voice Kids. Cela demande plus d’organisation. Maintenant avec le lycée, il y a aussi plus de travail personnel. Mais je suis prête, j’ai toujours fait de mon mieux. Je pense que je m’ennuierais si je ne faisais pas tout ça. 

7JC : On sait que les carrières démarrées jeunes sont parfois difficiles à pérenniser. Comment envisagez-vous la suite ?

Lou : J’espère que cela va durer longtemps, c’est vraiment ainsi que j’ai envie de vivre plus tard. Pour l’instant, je suis encore lycéenne mais je sais que j’aime ça. Pour le moment, je le vis bien. Mes amis me soutiennent. C’est de la chance et il y a plein de choses qui rentrent en jeu. J’espère que le public va continuer à m’apprécier. 

« Du bon temps ensemble, sans prise de tête »

7JC : A quoi va ressembler le concert du 13 octobre ?

Lou : J’ai des musiciens sur cette nouvelle tournée. Il y a plus de mise en scène, plus de jeux de lumière. Il y aura des chansons du premier et du deuxième album. Si les gens me suivent depuis un petit moment, je pense que cela va leur faire plaisir. 

7JC : Comment convaincre quelqu’un de venir vous voir en quelques mots ?

Lou : Je lui dirais que l’on va passer du bon temps ensemble, sans prise de tête : c’est une heure de concert où on va tous s’amuser avec une bonne ambiance. Même si c’est un jour où ça va ne pas, n’hésitez pas à venir car mes chansons ne sont pas déprimantes. Moi, ça me fait plaisir de me produire sur scène et j’ai envie que les gens le ressentent. C’est du live, il y a une bonne énergie. La scène est une de mes parties préférées

À propos de l'auteur

Catherine Lopes

Catherine Lopes

Journaliste diplômée de l’Ecole de Journalisme et de Communication de Marseille, Catherine arrive en Auvergne en 2006 et fait ses armes sur Clermont Première. Après plusieurs années de collaboration,  elle découvre ensuite le monde de la pige et travaille pour plusieurs sociétés de production. Elle écrit aussi pour le web et fait de la radio. Véritable touche à tout, Catherine aime avant tout raconter des histoires.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite