Accueil » Mercredi » L’art subtil de l’acrobatie dans le soir du Pré-Madame
"Phasmes"- photo Joseph Banderet.
Culture Mercredi

L’art subtil de l’acrobatie dans le soir du Pré-Madame

Deux spectacles acrobatiques et métaphoriques vont se succéder, mercredi 7 août, au Pré-Madame à Riom. Avec, aux manettes, la Compagnie L'Envolée Cirque puis la Compagnie Libertivore.

La quadrisse est un agrès qui assemble à la verticale et en un point fixe quatre fines cordes noires.  Les cordes se terminent par un tressage formant une pelote en leur extrémité. Elles permettent aux cordes de ne pas toucher le sol, ce qui génère un effet de suspension. A partir de ce drôle d’agrès, Pauline Barboux et Jeanne Ragu, les deux acrobates et auteures de la Compagnie L’Envolée Cirque, créent un langage singulier au fil du spectacle Lichen.   

“Lichen”.

Un langage corporel et poétique

“Dans notre duo, il n’est pas question d’établir des rôles pré-définis comme on a l’habitude de le voir au cirque: il n’y a pas de «  porteuse » ni de « voltigeuse », chacune reçoit le corps de l’autre. Nous défendons le travail d’un corps à corps en suspension ou l’une ne tient pas sans l’autre, un état de fluidité dans la prise de risque, entre équilibres et déséquilibres, imbrications et contrepoids” expliquent-elles. Portées par une musique onirique, les deux acrobates jouent ainsi de leurs similitudes et de leur complémentarité pour s’extraire d’un univers indocile.

Entre équilibres, contrepoids et imbrications des corps, les silhouettes dessinent, avec grâce et lenteur, des évolutions acrobatiques, poétiques, qui font de ce duo une allégorie du caractère symbiotique du Lichen.

Jeux d’équilibre et de symétrie

Tout devient vivant quand les contradictions s’accumulent”. La compagnie Libertivore, créée en 2005 par la danseuse et acrobate Fanny Soriano et le musicien et performeur Jules Beckman, a fait siennes les mots de Gaston Bachelard. Ainsi les paradoxes et les contradictions constituent le fil rouge du travail de la compagnie. Joué pour la première fois en 2017 à Marseille dans le cadre du festival internationa des Arts du Cirque, la pièce Phasmes constitue un duo de de danse/ portés main-à-main, conçu à la fois pour la salle et l’espace public. Les deux danseurs acrobates, Vincent Brière et Oleak Ung, y  explorent des métaphores organiques. Dans un clair-obscur, une mystérieuse entité nous fait face. Empruntant à l’animal, au minéral comme au végétal, cette chimère va muter, se déployer, interagir avec son environnement. L’acrobatie, convoquée par touches, avec subtilité, décuple les possibilités et renverse les forces par des jeux d’équilibre et de symétrie.

Lichen par la Cie L’Envolée Cirque et Phasmes par la Cie Libertivore, mercredi 7 août à 21h à Riom au Pré-Madame dans le cadre d’Éclats de Fête. Spectacles gratuits (repli possible à la salle Dumoulin en cas d’intempéries).

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite