Accueil » Actualités » La Région au chevet des salles de cinéma indépendantes
Les salles sont restées vides pendant plus de trois mois- photo D.R.
Actualités Culture

La Région au chevet des salles de cinéma indépendantes

La Région entend soutenir la filière cinéma, particulièrement touchée par la crise, et lance une opération destinée à aider les salles indépendantes.

Si les salles de cinéma ont rouvert leurs portes le 22 juin dernier après  trois mois d’interruption, leur situation économique reste fortement impactée par la crise sanitaire. La fermeture des salles a entraîné une perte totale d’exploitation de plusieurs semaines, faisant suite à une baisse de 20% de la fréquentation enregistrée au 1er trimestre, alors que la crise sanitaire s’annonçait. Et depuis, les chiffres d’entrée demeurent relativement faibles. Les jauges réduites, la peur de l’épidémie et le report de certaines sorties de films pèsent lourdement sur la situation de structures déjà fragilisés.

Programmation locale et rencontres

C’est dans ce contexte que la Région Auvergne-Rhône-Alpes vient de lancer un appel à projets La Région fête le cinéma, doté de 1 million d’euros. « Il doit permettre aux salles de regagner en attractivité et participer au rayonnement de la filière régionale » explique Florence Verney-Carron, vice- présidente de la Région déléguée à la culture et au patrimoine. Les cinémas soutenus s’engageront à mettre en valeur les talents du cinéma en région à travers une programmation spéciale de films tournés, réalisés ou produits en région. Ils organiseront, autour de la programmation, des rencontres ou événements avec des auteurs, scénaristes, réalisateurs, producteurs ou autres professionnels régionaux de la filière.

Du 1er septembre au 31 décembre

Cette programmation, qui se déroulera entre le 1er septembre et le 31 décembre de cette année, sera coordonnée par les quatre réseaux de salles de cinéma (le GRAC, l’ACRIRA, les Ecrans et Plein Champs, en collaboration avec Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma et d’autres partenaires et acteur culturels régionaux de la filière professionnelle de la diffusion (Mèche courte, Toiles du Doc, Sauve qui peut le court métrage, ou encore les manifestations cinématographiques du territoire et le réseau Festivals Connexion). Une subvention exceptionnelle de 1500 euros sera accordée par la Région aux cinémas indépendants pour l’organisation de ces animations.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite