Accueil » Culture » La Comédie : Un banquet des peuples pour évoquer l’Europe
Nous l'Europe / Photo : Christophe Raynaud de Lage
Photo : Christophe Raynaud de Lage
Culture

La Comédie : Un banquet des peuples pour évoquer l’Europe

Cette semaine, La Comédie de Clermont présente "Nous l'Europe, banquet des peuples" une grande fresque consacrée à l'Europe signé conjointement par Roland Auzet et Laurent Gaudé.

Le metteur en scène Roland Auzet a demandé à Laurent Gaudé, double prix Goncourt, d’imaginer Nous l’Europe, banquet des peuples, comme une tentative contemporaine de récit collectif et pluriel, nourri par plusieurs voyages et rencontres capitales. L’écrivain a posé un regard poétique sur cette vaste entité qu’est l’Europe, pour offrir  la parole aux femmes et aux hommes européens qui se questionnent sur leur avenir. Comme l’explique le metteur en scène, « Selon nos héritages et s’il fallait caractériser l’état des choses, nous pourrions dire que nous en sommes aujourd’hui après la bacchanale, c’est-à-dire après un moment explosif où l’idée même d’Europe a besoin d’une nourriture différente, afin de ne pas laisser seuls les opportunistes et les monstres revenir à la charge…  Une fois passée, cette bacchanale laisse tous les Européens en quête de leur identité générique (…) Depuis trop d’années chacun a vécu au piège qu’il tend à l’autre (industriel, armé, sociétal, économique…) dans une triste affinité, dans l’impétueux besoin de le réduire à merci, et dans le vertige de le faire durer pour le déguster…  et cela dure… »

Vaste fresque historique et politique

Roland Auzet et Laurent Gaudé invitent le public à un banquet musical et festif qui réunit des acteurs, des chanteurs et des performeurs en provenance de toute l’Europe. Ils partageant la scène avec une « foule » composée de citoyens de tous âges, créant ainsi une agora qui raconte la petite et la grande histoire. Au son d’une musique éclectique, du chant classique d’un contre-ténor à l’électro-pop d’une rockeuse, le spectateur est entraîné dans une farandole propice à la construction d’un avenir nourri d’espoir et d’utopie. Et si la bande son de Nous l’Europe, banquet des peuples remplaçait 9e Symphonie de Beethoven,  l’hymne officiel de l’Union européenne ?

Nous l’Europe, banquet des peuples : les 19,20 et 21 janvier 2022 – Comédie de Clermont – Boulevard Mitterrand.
Texte Laurent Gaudé, Conception, musique, mise en scène Roland Auzet
Scénographie Roland Auzet, Bernard Revel et Juliette Seigneur
Création lumière Bernard Revel – Chorégraphie Joëlle Bouvier – Création vidéo Pierre Laniel
Musiques électroniques Daniele Guaschino – Costumes Mireille Dessingy
Création Festival d’Avignon 2019

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

  • https://www.auvergne-thermale.com/printemps/?utm_source=7joursaclermont&utm_medium=banner&utm_campaign=printempsduthermalisme&utm_content=partner_2022-06-juin

Les infos dans votre boite