Accueil » Culture » L.E.J., un phénomène sur orbite
Culture Mardi

L.E.J., un phénomène sur orbite

Les trois amies se sont connues à Saint-Denis, autour de leur passion pour la musique. Révélation scène française aux Victoires de la musique, L.E.J. vient de sortir son deuxième album intitulé "Poupées Russes".

Trois initiales: L.E.J. Trois initiales comme Lucie, Elisa et Juliette. Trois amies d’enfance qui ont grandi dans le même quartier à Saint-Denis et se trouvées autour de la même passion pour la musique. Lucie Lebrun est chanteuse et saxophoniste, Elisa Paris, chanteuse et percussionniste. Quant à Juliette Saumagne, elle joue du violoncelle et de la basse. Du conservatoire jusqu’à la Maîtrise de Radio France, les trois filles ont acquis les bases de la musique classique. Leur formation aurait pu les mener vers des ensembles orchestraux où sans aucun doute, elles auraient trouvé leur place. Mais leurs goûts éclectiques, leurs inspirations également contemporaines et leur amitié les a incitées à créer leur groupe en 2013, afin de participer à un tremplin. Et comme les trois sont plutôt douées, elles le remportèrent…

Des fans et des détracteurs

Premier live radio en 2014; contrat bientôt en poche avec Live Nation Entertainement et première partie de Pharell Williams en juin 2015 à Monaco. L.E.J. est sur orbite… Le succès se confirme bientôt grâce à une vidéo publiée sur You Tube, où elles interprètent sous forme de mashup des tubes de l’été 2015. La vidéo, relayée au plan international, atteindra le total ahurissant de 70 millions de vues! La suite, c’est un premier disque, bizarrement appelé En attendant l’album et comprenant onze titres, puis une tournée qui vaut à nos trois amies d’être nommées Révélation scène française aux Victoires de la Musique 2017. Ce véritable phénomène musical à la française, suscite, au sein de la sphère des réseaux sociaux, autant de fans résolus que de rejets pas toujours fondés…

Classique et actuel

L’univers de L.E.J. se révèle à la croisée des genres et des époques, de la musique classique et des courants actuels. Comme en témoigne le second album, paru récemment et intitulé Poupées Russes, entièrement écrit (musique, textes en français) par les trois filles. “On y a mis nos propres tripes sur la table. Le disque est comme un mashup géant de toutes nos influences” expliquent-elles. Après le studio, c’est maintenant sur scène que Lucie, Elisa et Juliette vont jouer aux Poupées Russes...

Mardi 13 novembre à 20h30 à la Coopérative de Mai; en première partie: Gaël Faure.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite