Accueil » Culture » Les ingrédients imparables de Courteline
Culture Vendredi

Les ingrédients imparables de Courteline

L'Envolée Lyrique s'adonne aux joies de la comédie de mœurs pour le plus grand plaisir du public. Courteline est maître en la matière.

Le théâtre enlevé de Henri Courteline est une satire cocasse des mœurs de son époque. La pièce « La Cruche » s’ouvre sur un suspense insoutenable : Laurianne va-t-il recevoir les palmes académiques? Un télégramme à ce sujet devient source de quiproquo et entraîne l’histoire dans nombre de situations aussi drôles que désopilantes…

Franchement savoureux

Après Cosi Fan Tutte et Les Contes d’Hoffmann (Prix du Public au Festival d’Avignon 2013 et 2014), l’Envolée Lyrique s’adonne aux joies du théâtre de mœurs. Elle y tartine une couche de légèreté, y saupoudre une touche de lyrique a cappella et livre une profonde satire sociale où règnent les jugements de valeurs, les secrets et les mensonges abordant un thème très actuel : « Pourquoi vivre heureux quand on ne peut ne pas l’être ? » Le tout se révèle franchement savoureux et peut se consommer sans la moindre modération. La preuve? Vendredi 6 avril…

Vendredi 6 avril à 20h30 au Théâtre Cornillon de Gerzat. Réservations: par courrier à la Mairie – Service culturel, place de la Liberté, 63 360 Gerzat; par courriel : culture@ville-gerzat.fr

Par téléphone au 04 73 25 76 27 du mardi au vendredi de 9h30 à 12h et de 13h à 17h.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite