Accueil » Sports » Exposition « de père en fils » : L’ASM-Expérience joue la carte de la famille !
Deux des portraits de famille de Pierre Gonnord.
Lundi Sports

Exposition “de père en fils” : L’ASM-Expérience joue la carte de la famille !

Ouvert depuis fin 2016 au cœur même du Parc des sports Marcel-Michelin, le musée ASM-Expérience connait un succès grandissant. Fort de ses nombreuses activités ludiques, le musée propose également des expositions temporaires au grand public. Jusqu'au mois d'Avril, c'est le thème " de père en fils " qui est à l'honneur.

Situé sous la tribune Philipponneau, le musée de l’ASM-Clermont-Auvergne est devenu en à peine plus d’un an un lieu prisé, et pas seulement par les supporters jaunes et bleus. Avec plusieurs ateliers ludiques et la possibilité de découvrir le fameux Bouclier de Brennus, ASM-Expérience propose également de découvrir des expositions temporaires.

 

“Dada Chevalier, père de tous les Asémistes !

De père en fils, on veille sur le précieux Bouclier de Brennus.

Après une première exposition consacrée au légendaire seconde ligne international Bernard Chevallier, ASM-Expérience a fait place aux œuvres du portraitiste Pierre Gonnord sur le thème « de père en fils ». C’est un partenariat avec le Fond Régional d’Art Contemporain d’Auvergne (FRAC) qui est à l’origine de cette exposition. Réputé pour ses portraits de personnages marginaux, Gonnord a réalisé son shooting photo en mai 2016, afin de poursuivre son travail autour de l’expression de la force physique et de l’ascétisme. Comme souvent c’est la méthode du « clair-obscur » qu’a privilégié l’artiste pour tirer les portraits des différents acteurs de cette exposition. Ancien journaliste à France 3 Auvergne et chroniqueur de 7 jours à Clermont, Yves Meunier sait que l’esprit de famille est une force du club auvergnat : « C’est un peu à l’image de la maison mère (Michelin) ! Un esprit familial a toujours régné au club comme il a toujours régné au sein de l’entreprise. A une époque, beaucoup de joueurs venaient jouer pour le club et travaillaient pour la manufacture. Une vie de famille traditionnelle se poursuivait au-delà de la carrière sportive, et les enfants participaient à la vie du club à travers l’école de rugby. On remarque d’ailleurs que sur la quinzaine de familles recensées, on en dénombre moins depuis l’avènement du professionnalisme. »

 

Rougerie, Romeu, Costes … et de futurs générations à venir !

Une fresque présente la quinzaine de famille recensées.

Sur les murs de l’espace réservé à l’exposition s’affichent entre autres, les familles Sadourny, Costes, Rougerie, et bien d’autres encore ! Une place spéciale a été faite à la famille Romeu puisque Jean-Pierre, ancien ouvreur du XV de France, a transmis le virus du ballon ovale à ses deux fils Laurent et Julien, une particularité dont se souvient Yves Meunier : « La famille Romeu est dans la lignée des famille catalanes venues garnir les rangs de l’ASM. Quand Jean-Pierre est arrivé à Clermont je suivais déjà le club et j’ai pu voir Julien et Laurent naître, grandir, et ensuite intégrer à leur tour l’équipe première de l’ASM, mais avec moins de réussite que le papa ! » Et dans un avenir proche, la tradition pourrait se perpétuer, puisque nombre d’enfants de joueurs actuels font leurs premières classes avec les jeunes du club. Ainsi, la famille Rougerie sera peut-être la première à offrir une troisième génération en équipe fanion. Mathieu (11 ans) ou Aaron (7 ans et demi) auront eux aussi la possibilité de reprendre le flambeau et étendre cette tradition familiale au sein du club clermontois…. Wait and see !

 

Exposition « De père en fils » de Pierre Gonnord, à découvrir au musée ASM-Expérience jusqu’au mois d’avril. Pour plus d’informations : www.asm-rugby.com/asm-experience.

 

 

 

À propos de l'auteur

Julien 0ury

Julien 0ury

Journaliste-commentateur sportif dans des médias nationaux comme Eurosport, Sud Radio ou encore Rugbyrama.fr, c'est un ancien sportif qui a choisi de vivre sa passion jusqu'au bout. Amoureux de sa région, il a la volonté de présenter le sport à travers ses émotions. Diplômé de l'école de journalisme de proximité de Vichy, il souhaite mettre en avant la qualité du travail des clubs sportifs locaux afin de faire connaitre les hommes et femmes qui se battent pour faire perdurer l'activité sportive pour tous.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite