Accueil » Jeudi » Les « Rencontres de la Résilience » se penchent sur l’éclairage nocturne des villes
Rue éclairée / Photo 7 Jours à Clermont
Photo 7 Jours à Clermont
Jeudi Vie publique

Les « Rencontres de la Résilience » se penchent sur l’éclairage nocturne des villes

Chaque mois, nos confrères de Tikographie organisent une table ronde thématique dans le cadre des "Rencontres de la Résilience". Celle du mois de novembre est consacrée à l'éclairage urbain nocturne.

Les Rencontres de la Résilience sont des tables rondes gratuites et publiques organisées chaque mois par nos confrères du média Tikographie. Ces rendez-vous permettent d’échanger avec des acteurs du Puy-de-Dôme sur la question des risques systémiques liés au dérèglement environnemental et des réponses à apporter. La prochaine rencontre sera consacrée à l’éclairage urbain nocturne, ses causes et ses effets.

La tendance s’est nettement accélérée en 2023

Couper l’éclairage public une partie de la nuit et une option que de nombreuses communes ont adoptée ces dernières années. La tendance s’est accélérée nettement avec la hausse sensible du prix de l’énergie en 2023, une flambée qui a poussé de très nombreux maires à adopter des plans de sobriété qui incluaient l’extinction des candélabres généralement de minuit à 6 heures du matin. La mesure a d’ailleurs été adoptée à Clermont ce qui a permis d’économiser 750 000 euros, selon Rémi Chabriat, adjoint en charge de l’énergie.

Bon pour les budgets, bon pour la nature

Si l’extinction a trouvé sa raison d’être avant tout dans les économies, couper la lumière des villes et des villages apporte un grand bénéficie à la nature. L’éclairage public est une forme de pollution qui perturbe la vie des animaux, en premier lieu des oiseaux, mais aussi le métabolisme des hommes. Mais l’extinction nocturne ouvre la question de la sécurité dans les villes. Quand certains prétendent qu’il y a davantage de cambriolages et d’accidents de la route lorsque l’éclairage urbain est coupé, d’autres, chiffres à l’appui, annoncent l’inverse.

Le nouveau rendez-vous des Rencontres de la Résilience consacrée à ce sujet permettra la prise de parole de trois personnes en mesure d’argumenter le pour et le contre : Magali Germain – chargée de communication à la Ligue de Protection des Oiseaux Auvergne, Eric Grenet – maire de Pérignat-les-Sarlièves, vice-président à la transition écologique pour Clermont Auvergne Métropole et Daniel Rousset – représentant de l’ANPCEN Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturnes.
La table ronde « éclairage nocturne » se déroulera jeudi 2 novembre à 17h00 à la Librairie les Volcans, boulevard Mitterrand à Clermont. Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles. 

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite

Sponsorisé