Accueil » Actualités » Assister au passage du Tour : sous quelles conditions ?
Le Tour sur les routes auvergnates- photo Marc François.
Actualités Vie publique

Assister au passage du Tour : sous quelles conditions ?

Le public devra porter un masque lors du départ des étapes du Tour de France, à Châtel-Guyon et à Clermont mais aussi le long du parcours. Le préfet a pris d'autres mesures, concernant notamment la circulation et le stationnement pour ces deux journées.

Le préfet du Puy-de-Dôme Philippe Chopin a fixé, par un arrêté, les conditions strictes dans lesquelles se déroulera le passage du Tour de France dans le département, demain et après-demain. C’est ainsi que le port du masque sera obligatoire (pour toutes personnes de plus de onze ans) dans les zones de départs des étapes, à Châtel-Guyon et à Clermont. La mesure sera également valable pour le public le long du parcours des deux étapes.

Stationnement réglementé

Pour d’évidentes raisons de sécurité, la circulation sur les voies empruntées par le Tour de France sera interdite à tous les véhicules, autres que ceux munis de l’insigne officiel de l’organisation. Le stationnement, pour sa part, sera interdit dans les virages à angle droit ou en épingle à cheveux et faisant suite à une longue ligne droite ou à une descente rapide, sur les ponts, dans les passages souterrains, dans les tunnels et le long des lignes de chemin de fer, les terre-pleins centraux, les ronds-points, les îlots directionnels en axe de chaussée ainsi que dans les voies particulièrement étroites. Ces mesures concernant la circulation ou le stationnement s’ajoutent à celles prises par les municipalités dans les villes traversées.

Survol interdit

Toute vente ambulante de produits, denrées et objets sur la voie publique sera également interdite à l’extérieur des agglomérations, sur les voies empruntées par le Tour de France, le jour de son passage. À l’intérieur des agglomérations, cette vente ne pourra être effectuée qu’à des heures et en des lieux autorisés par l’autorité municipale. Est également proscrit le port, le transport et, bien-sûr, l’utilisation des artifices de divertissement et engins pyrotechniques dans un espace de 100 mètres de chaque côté des voies traversées. Enfin, aucun aéronef, aérostat, drone ou parapente ne pourra survoler le Tour de France, à une hauteur inférieure à 500 mètres.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite