Accueil » Sports » ASM Clermont: une coupe d’Europe pour se donner un appétit féroce en Top 14
F.Azéma, un coach déjà tourné vers les phases-finales. Photo: Valentin Uta
Sports Vendredi

ASM Clermont: une coupe d’Europe pour se donner un appétit féroce en Top 14

Ce vendredi soir (à 20h45), les joueurs de l’ASM-Clermont-Auvergne disputent la finale de l’European Challenge Cup, à Newcastle, face à La Rochelle. Si la « petite » coupe d’Europe n’a pas la même saveur, c’est tout de même l’occasion de se lancer dans une fin de saison où les Clermontois peuvent tout gagner…

On aurait clairement préféré les voir jouer le samedi après-midi, face aux Leinster ou aux Saracens, en finale de la Champion’s Cup. La Ville de Clermont-Ferrand aurait sans doute mis en place un écran géant place de Jaude pour une grande fête populaire … Pourtant, les Clermontois sont bien au rendez-vous de Newcastle pour tenter de remporter un troisième trophée européen après ceux de 1999 et 2007 dans une finale 100 % française face à La Rochelle.

Des joueurs en course pour deux titres… Photo: Vincent Roche.

Une finale 100% française face à LaRochelle

Mais il s’agit seulement de la Challenge-Cup ! Pourtant, aux yeux de l’entraîneur en chef Franck Azéma, le rendez-vous de Saint-James Park représente une étape importante dans une fin de saison où son équipe a faim de titres : « La meilleure façon de se préparer pour des matchs comme une finale de Challenge Cup, c’est de capitaliser de la confiance, de travailler tous ensemble et d’avoir de l’unité sur le terrain. D’être affamé et de ne pas se poser de question ». Et l’ancien Perpignanais d’ajouter : « Il faut rester focaliser sur ce qu’on doit produire, être sérieux par rapport à cela. » 

L’Europe comme apéritif, le Top 14 en plat de résistance !

F.Azéma et son staff ont prolongé jusqu’en 2023. Photo: Vincent Roche

Pour sa part, Morgan Parra, le capitaine auvergnat, est satisfait de voir son groupe se mobiliser au moment d’aborder les grosses échéances : « On sent que tout le monde est habité par le même objectif. N’importe quel joueur apporte une plus-value au groupe. Dans les jours à venir, on va rentrer quelques éléments-clés et on veut être au taquet en cette fin de saison. » Une fin de saison où l’ASM peut croire au doublé, à condition de prendre les matchs les uns après les autres. « Il reste encore, je l’espère, un mois et demi de compétition et on ne fera aucun calcul. Ce serait la meilleure manière de risquer d’avoir des blessés. C’est aussi comme cela que l’on peut perdre des matchs. » Le coach, qui a prolongé son contrat jusqu’en 2023, entend ainsi maintenir les esprits en éveil et cultiver un esprit revanchard, né d’une dernière saison décevante. Il n’est dès lors pas question de choisir entre championnat et Europe pour une équipe qui veut retrouver les sommets et rêve d’un doublé inédit.

 

ASM-Clermont – Stade Rochelais, Finale de l’European Challenge-Cup, vendredi 10 mai à partir de 20h45 au Saint-James Park de Newcastle (Ang). Pour plus d’informations sur cette finale : www.asm-rugby.com

 

 

À propos de l'auteur

Julien 0ury

Julien 0ury

Journaliste-commentateur sportif dans des médias nationaux comme Eurosport, Sud Radio ou encore Rugbyrama.fr, c'est un ancien sportif qui a choisi de vivre sa passion jusqu'au bout. Amoureux de sa région, il a la volonté de présenter le sport à travers ses émotions. Diplômé de l'école de journalisme de proximité de Vichy, il souhaite mettre en avant la qualité du travail des clubs sportifs locaux afin de faire connaitre les hommes et femmes qui se battent pour faire perdurer l'activité sportive pour tous.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite