Accueil » Sports » Vincent Fargeas : « Les filles de l’ASM Romagnat sont exceptionnelles »
Vincent Fargeas avec les filles de Romagnat / Photo P.Thivat
Vincent Fargeas avec les filles de Romagnat / Photo P.Thivat
Sports Week-End

Vincent Fargeas : « Les filles de l’ASM Romagnat sont exceptionnelles »

La finale contre Bordeaux approche : les filles de l’ASM Romagnat ont peaufiné les derniers détails et notamment ceux concernant les avants sous l’œil expert de Vincent Fargeas co-entraineur de la formation en quête d’un nouveau titre. Verdict, samedi 8 juin à 19h15 à Bourgoin.

7 Jours à Clermont : Un retour sur ce match contre Toulouse où vous avez maîtrisé votre rugby ?
Vincent Fargeas : Oui, même si cela a été quand même compliqué tout le long de la rencontre. Par rapport à ce que nous avons prévu et du jeu produit par les filles, nous sommes dans ce que nous voulons faire depuis le début de la saison. Nous avons su être aussi très cliniques dans le camp adverse, bien aidé par l’adresse de Jessy (Trémoulière) face aux perches .

7JàC :  On a senti l’équipe très présente et sereine d’entrée de jeu ?
V. F : Nous nous appuyons sur des choses très simples. Nous savions qu’il fallait être présent dans l’engagement défensif et nous l’avons été d’entrée de jeu. Nous avons marqué aussi le territoire sur notre conquête. Si nous avons été bousculés sur notre alignement en touche, nous avons réussi à trouver des solutions, ce qui est très positif.

Pour Vincent Fargeas, les filles ont pris une autre dimension

7JàC : Avec un pack dominant comme nous l’avons observé tout le long de la saison ?
V. F : Je suis vraiment satisfait du travail de l’ensemble des filles dans ce domaine. Les rotations ont été beaucoup plus faciles à faire cette année. Avec les absences de Mouna Touré et Laetitia Royer, on nous promettait des temps difficiles mais nous avons été à la hauteur pour gagner et aller en finale aujourd’hui.
7JàC : Avec dans cette équipe 2 filles qui ont pris une autre dimension. Margaux Franc et Losa Fiafialoto ?
Vincent Fargeas : Margaux nous a montré tout au long de l’année sa capacité à rivaliser offensivement et défensivement, elle prend également le lead en touche. C’est une vraie satisfaction cette année. Losa, elle aussi a basculé dans une autre dimension avec plus de temps de jeu. C’est une excellente finisseuse, elle s’accroche bien en défense et met une remarquable joie de vivre dans le groupe. Dès qu’elle a le ballon, il se passe quelque chose. La prestation de Lina Tuy avec son essai exceptionnel est à mettre aussi en lumière.

« Un collectif très fort »

7 JàC : À la fin du match contre Montpellier, Jessy disait qu’il fallait arriver à jouer sans s’affoler. C’est ce que vous avez fait ?
V. F : Oui et ça c’est le grand fil rouge de cette saison. À chaque fois que nous avons pris des coups, nous avons été en capacité de remettre notre jeu en place. Cela va être important pour samedi où le match sera ouvert. Ce qui nous caractérise , c’est notre force à réagir et nous en aurons besoin contre Bordeaux.

7JàC : 2 clubs Bordeaux et Romagnat, 2 projets différents ?
Vincent Fargeas : Oui, une opposition de style avec des joueuses chez nous qui sont là depuis 10 ans, avec un collectif très fort qui nous amène en finale avec des liens forts entre les filles. Bordeaux a une constellation d’internationales en Élite, mais est aussi un club formateur dans une région à fort potentiel.

7JàC : Pour conclure, tu as toi aussi ce sentiment que votre club n’est pas assez être respecté comme le souligne Fabrice Ribeyrolles ?
V. F : Même si nous ne sommes pas trop tournés vers l’extérieur, on entend quand même des choses, comme : « Ce n’est pas Romagnat qui a a gagné, mais Toulouse qui a perdu », cela finit par nous agacer un peu. On défend nos joueuses pour qu’elles soient vues, car elles sont exceptionnelles.

À propos de l'auteur

Philippe Thivat

Philippe Thivat, est correspondant d’un hebdomadaire dans l’Allier et intervenant auprès de l’ASM Romagnat rugby féminin en tant que rédacteur journaliste sportif. Il est également engagé dans le rugby citoyen qui œuvre grâce à ce sport à l’intégration des personnes handicapées et de personnes migrantes.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite

Sponsorisé