Accueil » Sports » Vichy accueille la grande reprise des courses hippiques
Le trot revient à Vichy... mais pas le public.
Actualités Sports

Vichy accueille la grande reprise des courses hippiques

Le premier quinté de l'après-confinement se déroulera, à huis clos, sur le plus Clermontois des hippodromes. A défaut de se rendre au bord de la piste, les parieurs pourront retrouver leurs points PMU.

Non les Clermontois ne prendront pas en  ce milieu de journée la route qui mène jusqu’à l’hippodrome de Vichy- Bellerive où certains ont pourtant leurs quartiers printaniers et estivaux. Que ce soit par Riom-Effiat, par Joze-Randan ou encore l’A 71, il sera inutile de rejoindre les bords de l’Allier. Même s’il est désormais permis de vagabonder au volant de sa voiture dans un rayon de moins de 100 kilomètres… Le gouvernement a pourtant validé la reprise des courses hippiques, à l’heure de la première étape du déconfinement. Mais celles-ci auront lieu à huit clos  et dans le respect de mesures sanitaires « déterminantes » à cette activité. A l’image de ce qu’a pratiqué la Suède où les courses n’ont jamais cessé pendant la crise sanitaire.

Des chevaux et quelques hommes

Dernières compétitions à se disputer sur le territoire au début du confinement, les courses de chevaux (stoppées le 17 mars dernier) vont donc redémarrer ce lundi 11 en France (tout au moins pour les hippodromes dits de première catégorie). Et c’est dans la station thermale des bords d’Allier que l’événement se déroulera par l’intermédiaire d’une réunion de trot, comprenant un quinté, le Prix de Saint-Pourçain-sur-Sioule, dont le départ sera donné à 13h50. Par la suite, la société des courses de Vichy va donc pouvoir dérouler son calendrier, alternant trot et galop tout au long des beaux jours. Mais elle sera privée tout à la fois des recettes des entrées-public et du Pari Mutuel Hippodrome. Tant que les rassemblements publics ne seront pas autorisés.

Selon la députée LREM de Vendée Martine Leguille-Balloy, la décision gouvernementale aurait été prise davantage pour les professionnels de la filière (ils sont 22.000 en France à vivre des compétitions hippiques) que pour les parieurs. Mais  qu’importe puisque ceux-ci  pourront, dès aujourd’hui, retrouver l’adrénaline du jeu en se rendant dans les points de vente du PMU, également de retour pour l’occasion.

Un solide favori

Ce premier quinté, disputé sur 2850 mètres et deux échelons de départ, semble promis au pensionnaire de Hervé Sionneau, Deus Ex Machina (numéro 8) qui reste sur trois victoires et s’élance au premier poteau. Domina Bella (4), Deko de Tilou (5) et Cascade Buroise (7) représentent une opposition crédible tandis que s’élançant avec un handicap de 25 mètres, Champion Doré (14) et Bad Julry (16) peuvent prétendre à une place. A vous, désormais, de miser sur le bon cheval…

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite