Accueil » Sports » VBC Chamalières – Le Cannet : le besoin d’une victoire dans ses filets !
Atman Toubani motive ses troupes. Photo: Bruno Courteix
Sports Week-End

VBC Chamalières – Le Cannet : le besoin d’une victoire dans ses filets !

De retour dans l’élite du Volley-ball féminin, le VBC Chamalières connait un début de saison pénible. Des résultats en deçà des espérances du Coach Atman Toubani, qui à l’approche de la mi-saison dresse un premier bilan, et attend une victoire de ses joueuses ce samedi 9 décembre, pour la réception de la redoutable équipe du Cannet.

C’est un coach déterminé mais quelque peu frustré que nous avons rencontré quelques jours après la défaite de son équipe en Coupe de France, sur le terrain de Cannes (3 sets à 0). Pour Chamalières, le retour dans l’élite est compliqué, mais le club continue de progresser et de se structurer en coulisses. Pour son entraineur, Atman Toubani, il est maintenant l’heure de concrétiser et de glaner de précieux points en vue du maintien.

 

Une première partie de saison frustrante.

 

Atman Toubani.
Photo: Bruno Courteix

Avec seulement une victoire lors des 8 premiers matchs de la saison, Chamalières occupe la dernière place du classement de Ligue A féminine. Mais au-delà du strict bilan comptable, Atman Toubani évoque le contenu des matchs : « On ressent beaucoup de frustration depuis le début de saison car on sent un vrai potentiel autour de ce groupe. Il faut encore travailler pour le faire progresser dans le futur, mais la réalité du sport nous rappelle que ce groupe doit se construire rapidement et prendre des points au classement. » Alors que la phase aller approche de son terme, Chamalières n’est pas encore irrémédiablement décroché en bas de classement et peut espérer remonter dans la hiérarchie. L’objectif du maintien dans l’élite est plus que jamais d’actualité pour les volleyeuses auvergnates, et passera par une victoire essentielle face à un favori du championnat.

 

Le Cannet: un ogre supposé de l’élite !

 

Un coach qui croit en son groupe.
Photo: Bruno Courteix

Et pour entreprendre cette remontée au classement, les « Panthères » accueillent ce samedi 9 décembre l’équipe du Cannet, dans leur salle Chatrousse de Chamalières. Les Azuréennes représentent un obstacle de taille et ont à cœur d’améliorer leur septième place dans le tableau de Ligue A, pas forcément conforme à leurs objectifs initiaux. Selon l’entraîneur auvergnat : « c’est une grosse armada, finaliste du championnat la saison passée, et qui est la succursale d’un club suisse, aux mains de magnas russes. Dès-lors, on ne sait pas encore quelle équipe sera présentée pour ce match. Si c’est la meilleure, ce sera une adversité du niveau de la ligue des champions ! » Mais face à cette adversité, Atman Toubani ne tremble pas, et compte bien voir son équipe créer l’exploit face à l’une des références du volley français : « C’est difficile de se projeter, mais nous devons avoir la volonté de l’emporter quelle que soit l’équipe en face de nous. Notre public, nos bénévoles comptent sur nous pour concrétiser les bonnes choses entrevues depuis de début de la saison. »

Pour ce dernier match à domicile de l’année, le VBC Chamalières a la volonté d’offrir un beau cadeau de noël à ses supporters. Mais pour le club, cette rencontre n’est qu’une étape supplémentaire dans son développement linéaire depuis plusieurs années. Un développement qui en fait aujourd’hui la locomotive du sport féminin auvergnat, avec la volonté de s’installer durablement dans l’élite, et de continuer à grandir.

À propos de l'auteur

Julien 0ury

Julien 0ury

Journaliste-commentateur sportif dans des médias nationaux comme Eurosport, Sud Radio ou encore Rugbyrama.fr, c'est un ancien sportif qui a choisi de vivre sa passion jusqu'au bout. Amoureux de sa région, il a la volonté de présenter le sport à travers ses émotions. Diplômé de l'école de journalisme de proximité de Vichy, il souhaite mettre en avant la qualité du travail des clubs sportifs locaux afin de faire connaitre les hommes et femmes qui se battent pour faire perdurer l'activité sportive pour tous.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite