Accueil » Vie publique » Une charte pour rendre la ville inclusive
Photo D.R.
Vie publique

Une charte pour rendre la ville inclusive

La ville de Clermont a rendu public une charte d'accessibilité universelle destinée à mieux prendre en compte l'ensemble des handicaps .

Une ville inclusive; une ville pour tous. C’est la vocation de la charte d’accessibilité universelle qu’a dévoilé la ville de Clermont. Un document dont la vocation est à la fois pratique et presque philosophique. « Nous avons le désir d’apporter des réponses concrètes en matière d’accessibilité, de moduler l’espace public mais au-delà l’ambition est de faire changer les regards sur tous les handicaps. Cela passe aussi par un travail éducatif, culturel. Une ville qui se veut généreuse doit l’être pour tous ses enfants. Sans exception » estime Olivier Bianchi, le maire de Clermont.

Avec les associations

La charte constitue donc une forme d’engagement municipal. Et elle se développe autour d’une dizaine d’axes: l’accessibilité à l’emploi et à la formation, la petite enfance, l’école, les loisirs, le sport, la culture, les collectivités et services, le logement, le travail en concertation avec les associations. Autant de points qui demandent des réponses transversales et des actions menées en collaboration avec les différents acteurs locaux. « 56 associations et partenaires ont travaillé avec nous sur ce document » explique Anny Lebourg, chargée de mission pour la ville. « Nous avons d’abord établi un diagnostic avant d’envisager, point par point, les actions à développer pour faire évoluer les choses. »

De la cohésion dans les politiques publiques

Organisée en fiches thématiques, le document détaille un certain nombre d’opérations à mener à partir de 2019. Selon Anny Lebourg: « il y a d’ores et déjà des choses en place aujourd’hui dans le domaine de l’accessibilité. Il est évident aussi qu’il reste beaucoup à accomplir. Un beau programme est à réaliser dans les années à venir« . La charte, qui devrait être évaluée d’ici un an et demi, entend donner de la cohésion à des politiques jusqu’ici diffuses. C’est en tous cas l’ambition affichée par l’équipe municipale.

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite