Accueil » Sports » Sylvain Georges : le phénix renaît toujours de ses cendres
Rencontre Sports

Sylvain Georges : le phénix renaît toujours de ses cendres

Après une brillante carrière de cycliste, où il a déjà connu plusieurs vies, Sylvain Georges est un sportif retraité particulièrement actif. Avec en ligne de mire une aventure cycliste sur 2500 kilomètres, entre Mandelieu et Le Touquet, le clermontois a su maîtriser sa reconversion. Mais face à la crise sanitaire, l’ancien coureur dAG2R-La Mondiale doit lui aussi se réinventer…
Une fin de carrière sportive et déjà des rêves plein la tête. Photo Facebook S.Georges.

Ses yeux bleus et son regard perçant, acérés comme lors de sa victoire d’étape sur le Tour de Californie en 2012, pourraient glacer les os… Mais rapidement son sourire et sa bonne humeur nous rappellent combien Sylvain Georges est un garçon simple et accessible! Fort de son expérience sur le World-Tour UCI, dans l’équipe d’un certain Romain Bardet, le Clermontois d’origine n’a pas eu le sentiment de régresser en disputant ces dernières saisons au guidon, dans les rangs des amateurs : « Après avoir découvert le plus haut niveau, je suis revenu dans ma région, dans le team Pro-Immo de Nicolas Roux. J’ai pris autant de plaisir à courir avec cette équipe ambitieuse, que d’arpenter des routes célèbres avec les professionnels ! » Vainqueur, entre autres, du Tour d’Auvergne avec l’équipe cournonnaise, Sylvain Georges n’a pas connu la « petite mort » du sportif qui doit prendre sa retraite et se réinventer : « J’avais déjà pas mal d’autres activités avant même d’arrêter la compétition. De plus, je savais ce dont j’avais envie pour la suite et j’avais déjà des propositions pour pouvoir mettre des choses en œuvre. Dès lors, la transition entre ma vie de sportif et mes nouvelles activités, s’est opérée sans trop de difficultés… »

Un podcast et une aventure cycliste au programme !

Une autre forme de course attend S.Georges cet été… Photo: Facebook S.Georges

Devenu rapidement consultant en communication sur les réseaux sociaux pour des marques de sport, Sylvain partage ses qualités et son vécu de sportif de haut-niveau avec le plus grand nombre, en ayant conscience de l’opportunité représentée par ces nouveaux modes de communication. Mais au cœur d’une région qu’il aime plus que tout, Sylvain Georges apprécie encore de sortir le vélo du garage et d’arpenter les routes avec les copains. Le cyclisme, en effet, continue d’occuper une part importante de la vie de ce jeune homme, qui aura 37 ans le 1er mai prochain : « On a lancé un podcast avec Jérôme Gallo et Thomas Lorblanchet pour parler avec un ton décalé de vélo. On a la volonté de démocratiser la complexité du sport, de la diététique et de la pratique sportive. Du simple amateur au plus grand des compétiteurs, on veut transmettre du plaisir avant tout.” Avec “De la borne plein les oreilles”, renouvelé tous les 15 jours, la passion du défi cycliste a même repris le dessus : « On prépare une grande aventure (Race Across France) cycliste sur 2500 km à travers la France, du Sud vers le Nord à réaliser en 5 jours. C’est un défi humain que l’on veut ensuite valoriser à travers la réalisation d’un film.”

Après la vie de sportif, il existe de nombreuses opportunités que Sylvain Georges a su saisir. Avec la Race Across France, c’est une aventure de plus pour ce baroudeur invétéré, qui va se dérouler cet été (à partir du 24 juillet). 7 jours à Clermont vous en reparlera…

Retrouvez Sylvain Georges dans son podcast “De la borne plein les oreilles” sur la page Youtube de l’émission.

À propos de l'auteur

Julien 0ury

Julien 0ury

Journaliste-commentateur sportif dans des médias nationaux comme Eurosport, Sud Radio ou encore Rugbyrama.fr, c'est un ancien sportif qui a choisi de vivre sa passion jusqu'au bout. Amoureux de sa région, il a la volonté de présenter le sport à travers ses émotions. Diplômé de l'école de journalisme de proximité de Vichy, il souhaite mettre en avant la qualité du travail des clubs sportifs locaux afin de faire connaitre les hommes et femmes qui se battent pour faire perdurer l'activité sportive pour tous.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite