Accueil » Sports » ASM – Brive : Un derby pour relancer la machine !
l'ASM-Clermont et A. Raka espèrent bien être à l'heure des phases-finales. Photo : Vincent Roche.
Sports Week-End

ASM – Brive : Un derby pour relancer la machine !

Vaincu par Toulouse en coupe d’Europe, puis à Lyon en championnat de Top 14, l’ASM-Clermont reste sur deux défaites. Pourtant, au moment d’aborder le sprint final de sa saison, le club auvergnat reste plus que jamais ambitieux et espère retrouver des certitudes dans son jeu, dès aujourd'hui (18h30) face à Brive. Et quoi de mieux pour relancer la machine qu’un derby du Massif-central…
J. Gibbes, futur entraineur en chef, en provenance de La Rochelle. Photo: Vincent Roche

Avec une élimination à domicile frustrante en Coupe d’Europe, suivie d’une seconde défaite, en Top 14 cette fois face au nouveau rival régional, Clermont aborde le printemps avec des questions plein la tête… Mais si l’avenir n’est plus une préoccupation majeure depuis l’annonce de la signature de Jono Gibbes au poste d’entraîneur en chef pour la prochaine saison, il reste tout de même à gérer les affaires courantes du championnat, qui entre dans son sprint final. Face à une riche actualité en coulisses, Franck Azéma ne veut voir que le match de ce samedi : « Les derbys, c’est toujours des matchs particuliers … mon premier match à Clermont comme joueur était un derby et je m’en souviens encore ! Peu importe l’enjeu ou le score, il y a toujours une tension avant ce type de match. » Reporté au premier mai, le coach espère que son équipe ne fera pas la fête du travail avant même de jouer ce match en retard : « On a laissé passer une grosse opportunité à Lyon de se placer idéalement pour la fin de saison et, surtout, on est frustré et en colère sur nos mauvaises attitudes en première mi-temps. On n’aura pas le droit d’être apathique, comme on a pu l’être la semaine dernière en première période, dans le cadre d’un derby ! »

Un Brive en manque de rythme, avant une folle fin de saison

F. Azéma en conférence de presse d’avant derby ce jeudi.

Bien lancé dans la course au maintien (10e du classement), l’adversaire briviste a connu plus d’une quinzaine de cas de Covid dans ses rangs, ces dernières semaines. Avec deux reports de matchs, voilà maintenant plus d’un mois que le club corrézien n’a pas évolué en compétition, ce qui ne semble pas inquiéter outre mesure Jeremy Davidson, l’entraîneur des « Coujoux » : « Notre premier entrainement collectif ne date que de ce mardi et la préparation est inévitablement raccourcie pour ce déplacement à Clermont. On espère qu’on va compenser notre manque de rythme par de la fraîcheur physique et beaucoup d’envie. » Sans pression, Brive veut jouer son match sans arrière-pensée et sans s’occuper des états d’âmes adverses. Car pour l’ASM, ce match lance un sprint démentiel aux phases-finales, avec un calendrier qui va déjà proposer des matchs couperets aux joueurs de Franck Azéma : « On sait que le calendrier va être compliqué jusqu’à la fin de la saison, mais pour le moment on ne peut que se concentrer sur le derby après notre sortie de la semaine passée. » Si l’entraîneur en chef ne jure que par le match de samedi, le Racing 92, Toulon, Toulouse et enfin La Rochelle, sont ensuite prévus au programme des Clermontois… Des adversaires directs, aux ambitions de qualification et de titre similaires !

Quatrième d’un classement pollué par les nombreux reports de ces dernières semaines, l’ASM Clermont sait qu’elle n’a plus beaucoup de marge de manœuvre pour rester placée dans le Top 6. Pourtant les « Jaunards » gardent leur destin en main, mais n’auront d’autre alternative que de relancer la machine ce week-end, en tâchant d’éviter que le moteur ne se remette à tousser d’ici la fin du printemps …

ASM-Clermont – Brive, 103e derby du Massif-Central dans le cadre du match en retard de la 21e journée de Top 14, au Parc des sports Marcel-Michelin ce samedi 1er mai à 18h30 (à huis-clos). Pour plus d’informations sur la rencontre : www.asm-rugby.com

 

 

 

 

 

À propos de l'auteur

Julien 0ury

Julien 0ury

Journaliste-commentateur sportif dans des médias nationaux comme Eurosport, Sud Radio ou encore Rugbyrama.fr, c'est un ancien sportif qui a choisi de vivre sa passion jusqu'au bout. Amoureux de sa région, il a la volonté de présenter le sport à travers ses émotions. Diplômé de l'école de journalisme de proximité de Vichy, il souhaite mettre en avant la qualité du travail des clubs sportifs locaux afin de faire connaitre les hommes et femmes qui se battent pour faire perdurer l'activité sportive pour tous.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite