Accueil » Culture » Slobo méritait bien un tel Prix…
Slobo- photo Les Amis du Vieux Clermont.
Culture Initiative Mardi

Slobo méritait bien un tel Prix…

L'artiste d'origine serbe, fortement attaché à l'Auvergne, va recevoir le 20 novembre le 10ème prix Aimé-Coulaudon, remis tous les cinq ans.

Sans-doute l’œuvre de Slobo est-elle sidérale, cosmique, universelle. Mais l’artiste, né en Serbie, dans le village de Valjevo, est aussi un homme qui compte dans la région, où il trace son chemin depuis 1969. Au-delà de Slobo, le peintre, dont le travail est à la fois vertigineux dans sa dimension imaginaire et méticuleux pour ses références géométriques et archéologiques, c’est aussi l’individu attaché à l’Auvergne que les organisateurs du Prix Aimé-Couladon ont décidé de récompenser. Ils n’ont pas oublié ses trente années à la tête de l’AMAC (Association Mouvement d’Art Contemporain) à Chamalières, ni son rôle déterminant dans la Triennale mondiale de l’estampe qui, sans lui, n’aurait pas pris une telle dimension.

De Jean Anglade à Slobo

Slobo- photo Anne-Sophie Simonet.

En 1976, Jean Anglade devenait le premier lauréat du Prix Aimé-Coulaudon, remis par les Amis du Vieux Clermont et les Compagnons du Bousset, pour son roman La pomme oubliée. Depuis 1978, le prix est attribué tous les cinq ans. Arlette Lebigre, Pierre-François Aleil, René Bouscayrol, Patrice Besqueut, François Graveline, Anne Courtillé et Christian Bouchardy ont tour à tour été récompensés. En 2013, enfin, c’est René Mazataud, historien et géographe, qui fut célébré pour l’ensemble de ses contributions à la région.

La mémoire d’Aimé Coulaudon

Né en 1906 à Pontgibaud, Aimé Coulaudon fut avocat à Riom puis à la cour d’appel de Paris. Homme politique, il a fondé les Jeunesses Socialistes du Puy-de-Dôme et les Etudiants Socialistes, créant également deux journaux Le Drapeau rouge et l’Auvergne socialiste. Elu député, il vota les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain en 1940 puis participa à la Résistance. Après la fin de la guerre, il devint docteur-ès-lettres et publia de nombreux ouvrages avant de s’éteindre en 1968.

Une exposition à Nos Racines d’Auvergne

Le prix, qui porte son nom, sera donc remis officiellement, pour 2018, le 20 novembre à l’Hôtel de ville de Clermont … A cette occasion, et afin de mettre en lumière l’œuvre de Slobo, le récipiendaire, une exposition intitulée L’Espace dans les petits formats, est organisée jusqu’au 24 novembre à la Librairie Les Racines d’Auvergne, 5 place de la Victoire.

 

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite