Accueil » Sports » Sangliers Arvernes : pour la reprise c’est (presque) hockey !
Retour au jeu après 4 mois d'interruption. Photo: Yannick Martin
Sports Week-End

Sangliers Arvernes : pour la reprise c’est (presque) hockey !

Après quatre mois d’arrêt des compétitions, les Sangliers Arvernes ont retrouvés victorieusement leur tanière de la patinoire de Clermont-Communauté. Fort d’un nouveau coach et en donnant une large place à la jeunesse, le HCCA continue cette saison de transition avec l’envie d’enchainer face à Épinal, demain à 16 h.
R. Sopko montre le cap à ses joueurs. Photo: Yannick Martin

Toujours englué dans le marasme sanitaire pour ses sections amateurs, le Hockey club Clermont Auvergne a enfin retrouvé sa patinoire en championnat. Une reprise victorieuse face aux Yétis du Mont-Blanc le 6 février dernier (3-2) et l’envie de construire une belle équipe autour de jeunes joueurs. Pour Roman Sopko le nouveau coach des Sangliers Arvernes, il y a de l’enthousiasme au moment de renouer avec la compétition : « Les garçons étaient impatient de reprendre, après s’être beaucoup entrainés ces 4 derniers mois. Nous n’avons pas pu faire de match de préparation avant la reprise et nous étions un peu dans l’incertitude… » Dans une entame de saison entachée par le second confinement d’octobre dernier, les Clermontois restaient sur deux cinglantes défaites. Mais, devant un sprint de 12 matchs pour valider une saison forcément particulière, le Slovaque veut progresser : « aucune promotion, ni relégation ne sanctionneront cette fin de saison. Alors on veut jouer sans arrières pensées et construire un bon collectif avec nos jeunes joueurs pour préparer aussi le futur. »

La partie émergée de l’iceberg

F. Gourdin, international U20 des Sangliers. Photo : Yannick Martin

Dans les buts, Florian Gourdin est déjà un solide gardien de 19 ans. International dans sa catégorie d’âge, il témoigne de la volonté de son club de parier sur la jeunesse. Dans le sillage de Thierry Grossetête, le club a fait le pari du rajeunissement. Mais avec la crise sanitaire, le président reste inquiet : « On reprend avec notre équipe de D1, mais toutes nos sections mineures sont dans l’incertitude. Nous avons plus de 100 jeunes qui ne peuvent aujourd’hui pas s’entrainer ou tout simplement assouvir leur passion. Heureusement l’ensemble des collectivités locales et nos partenaires nous suivent, mais qu’avons-nous à leur offrir ? » Une fois encore, la réception d’Épinal ce samedi se déroulera à huis-clos. Parce que l’élite n’est qu’une partie émergée de l’iceberg, Thierry Grossetête attend lui aussi des jours meilleurs : « Avec les collectivités et les aides de l’État on va réussir à boucler cette saison. Mais va-t-on finir cette saison et jouer ces 12 matchs ? C’est compliqué de penser à l’avenir quand on ne maîtrise pas le contexte actuel. Nos licenciés vont-ils supporter le club en continuant à payer leurs cotisations ? On reste optimiste mais c’est compliqué… »

Alors face aux doutes et aux craintes, le sport demeure un vecteur d’optimisme. Une fois encore Ramon Sopko va mener ses troupes, sans l’absolue pression de résultat, et continuer son travail de construction. Comme si de rien était, le HCCA, à l’image du sport en général, tente de survivre, en attendant de pouvoir reprendre son renouvellement.

 

HCCA – Épinal-HC, Championnat de France de Hockey sur glace D1, samedi 20 février à 16h à la patinoire de Clermont-Communauté. Pour plus d’information sur la rencontre : www.hccalessangliers.fr

 

À propos de l'auteur

Julien 0ury

Journaliste-commentateur sportif dans des médias nationaux comme Eurosport, Sud Radio ou encore Rugbyrama.fr, c'est un ancien sportif qui a choisi de vivre sa passion jusqu'au bout. Amoureux de sa région, il a la volonté de présenter le sport à travers ses émotions. Diplômé de l'école de journalisme de proximité de Vichy, il souhaite mettre en avant la qualité du travail des clubs sportifs locaux afin de faire connaitre les hommes et femmes qui se battent pour faire perdurer l'activité sportive pour tous.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite