Accueil » Culture » Saint-Loup à Aubière : In vino veritas
Jean-Baptiste Gougis, vigneron chanteur / Photo DR
Culture

Saint-Loup à Aubière : In vino veritas

Jean-Baptiste Gougis, vigneron-chanteur ouvrira le programme des concerts de la Saint-Loup le 31 août prochain

Le 12 août 1869, le conseil municipal d’Aubière se prononça en faveur de l’organisation de la Saint-Loup, une grande foire annuelle destinée à commercer, acheter des bestiaux et surtout se procurer tout le matériel pour exercer le métier de vigneron. A l’époque, l’Auvergne est le troisième vignoble de France et Aubière fait référence en matière de stockage avec ses fameuses caves.  Malgré la crise du Phylloxéra, en 1910 la vigne occupe encore 510 hectares, soit une grande partie de la commune aubièroise, mais progressivement cette activité finit par disparaître, reléguée au rang de l’histoire et du patrimoine.

Revival

Comment ne pas se réjouir alors, de constater deux faits marquant en cette année 2019 : le Musée de la Vigne qui rouvre ses portes chaque premier dimanche du mois avec les équipes de Clermont Auvergne Métropole et c’est un vigneron nommé Jean-Baptiste Gougis qui ouvrira musicalement la Saint-Loup, samedi 31 Août, avec un « apéro-concert ». Ce dernier qui a installé son domaine au cœur d’Aubière, cultive sa vigne essentiellement sur le plateau de Gergovie, 2,5 hectares en bio. En dehors du vin, il s’adonne à la culture musicale puisqu’il est également auteur compositeur et se produit régulièrement lors de soirées durant lesquelles, musique, poésie et vin s’accordent sans modération. Le retour de l’activité vigneronne à Aubière réjouit la municipalité qui, sous l’impulsion d’Eric Crouzet, 1er adjoint en charge de la culture, a souhaité mettre en avant ce vigneron atypique à l’occasion de la Saint-Loup, ancienne foire viticole devenue fête populaire et culturelle. Comme symbole on pouvait difficilement rêver mieux pour fêter les 150 ans de sa création

De gauche à droite : Eric Crouzet , 1er adjoint  en charge de la culture et Christian Sinsard, maire d’Aubière / Photo : 7 Jours à Clermont
Culture
Carte

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite