Accueil » Culture » Philibert Humm, prix Vialatte 2021
Philibert Humm / photo DR
Photo DR
Actualités Culture

Philibert Humm, prix Vialatte 2021

Relancé il y a dix ans et attribué chaque année, le prix Alexandre Vialatte récompense un écrivain de langue française dont l'élégance d'écriture et la vivacité d'esprit doivent être source de plaisir pour le lecteur. Cette année le prix a été attribué à Philibert Humm pour son récit “Les tribulations d’un Français en France”, paru aux éditions du Rocher

Il faisait partie de l’ultime sélection de cinq auteurs, aux côté de Patrick Deville, Laurent Nunez, Alain Rémond et Lydie Salvayre et c’est lui qui a obtenu ce weekend à Clermont, le prix Alexandre Vialatte 2021 pour son récit Les tribulations d’un Français en France, paru aux éditions du Rocher. Agé d’à peine 30 ans, cet ancien journaliste au Figaro avait coécrit, avec Pierre Adrian, Le Tour de France de deux enfants d’aujourd’hui  et La Micheline, tournée des bars de France édités par la maison Les Équateurs. Après avoir savouré le beau succès rencontré par ces deux livres, l’auteur souhaitait poursuivre l’aventure de l’écriture en solo.

Éloge du voyage de proximité

Initialement publié sous forme de feuilleton dans le quotidien parisien, ces tribulations racontent un voyage en France en quête d’ailleurs. L’auteur  emmène le lecteur dans le Colorado provençal, le Canada vosgien, le petit Monaco du Bas-Rhin, les Caraïbes corses, la petite Russie ou la Tolède du Cotentin. Ces destinations atteintes en “auto-stop  et en zigzag” sont complétées de voyages effectués en van Volkswagen entre deux confinements, de Paris à Auxerre et de Limoges à La Rochelle. Humm décrit la France que l’on ne voit qu’en quittant l’autoroute, une France drôle, fière d’elle-même avec ses particularismes, ses spécialités gourmandes et sa belle nature.
En choisissant Les tribulations d’un Français en France le jury a souhaité “mettre à l’honneur un auteur jeune au goût déraisonnable pour les récits d’aventure, l’art de la fugue et l’oisiveté des chemins”.

2021 était une année particulière pour évoquer Alexandre Vialatte à travers ce prix, puisqu’elle marque le 50e anniversaire de sa disparition et le 120e anniversaire de sa naissance.
Comme d’habitude, l’auteur lauréat a perçu la somme de 6.105 euros, soit l’addition de la longueur du fleuve Congo (4.640 kilomètres) et de la hauteur du puy de Dôme (1.465 mètres).

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite