Accueil » Culture » Lire en Doudoune avec les éditeurs jeunesse locaux
Valentin Mathé, fondateur de la maison d'édition La poule qui pond, devant sa boutique 11 rue des petits gras à Clermont. ©G.Houot
Culture Interview Lundi

Lire en Doudoune avec les éditeurs jeunesse locaux

Du 15 au 23 décembre, retrouvez les éditeurs jeunesse auvergnats au kiosque de la place de Jaude pour leur rendez-vous annuel Lire en doudoune. Interview de Valentin Mathé, fondateur de La poule qui pond et organisateur de l’événement.

7 Jours à Clermont: qu’est-ce que Lire en Doudoune ?
V.M
.: Il s’agit d’une sorte de fête du livre que La poule qui pond organise depuis quatre ans avec les autres éditeurs jeunesse locaux que sont L’atelier du poisson soluble, les éditions Margot et Cipango. Sauf qu’au lieu de faire venir les Clermontois à nous, nous allons à leur rencontre place de Jaude, en plein cœur de la ville. Nous nous installons une dizaine de jours dans le kiosque de la mairie réservé aux associations pour nous faire connaître peu avant Noël, une période importante pour l’économie du livre. Le nom est un clin d’œil à Lire en short, fête du livre jeunesse organisée auparavant par le ministère de la culture, devenue Partir en livre.

7JC: Que vous ont apporté les éditions précédentes ?
V.M.
: Il y a énormément de monde place de Jaude. Les gens n’ont pas forcément le temps de s’arrêter mais au moins ils nous voient. Nous gagnons beaucoup en notoriété. Il y a une forte demande de la population d’acheter local. Or, avoir quatre maisons d’édition jeunesse reconnues sur un territoire comme l’Auvergne est assez exceptionnel. C’est important de le faire savoir. Les passants sont souvent étonnés de le découvrir car qui dit « éditeur », dit souvent dans leur esprit « Paris » ! Mais non ! Il est possible de faire de l’édition de qualité en province ! C’est l’occasion de le prouver.

7JC: Il y a une forme de solidarité entre éditeurs locaux ?
V.M.
: Avant Lire en Doudoune nous nous fréquentions peu. C’est dommage. Ensemble nous sommes plus forts. En proposant cet événement aux autres éditeurs jeunesse de la région, j’avais l’idée de forcer nos rencontres. Ces dix jours sont l’occasion de discuter, d’échanger nos bons plans. Braver le froid créé des liens ! Maintenant, avec certains, nous nous voyons régulièrement et nous mutualisons certains coûts.

7JC: Des perspectives de développement pour Lire en Doudoune ?
V.M.
: Cette année, une exposition est organisée en parallèle à la médiathèque de Jaude autour d’Albert, journal d’actualité illustré de la Poule qui pond pour les enfants de 8 à 13 ans.  Nos dernières parutions seront également à disposition dans huit salons de thé de la ville. Nous invitons ainsi les clermontois à prendre « un café avec la poule » ! Un concours de la meilleure photo prise avec nos livres est proposé. A terme, j’aimerais développer ce genre de partenariat pour arriver à une manifestation du ressort d’Effervescence, avec des événements organisés en même temps dans toute la ville autour de l’édition jeunesse.

Informations pratiques :
Du 15 au 23 décembre 2017 au kiosque de la place de Jaude, de 11h à 19h
http://www.lapoulequipond.fr

À propos de l'auteur

Géraldine Houot

Géraldine Houot

Des études sur le comportement animal, quelques expériences à l'étranger, une association pour la promotion du développement durable, l'école de journalisme de Lille et de multiples aventures en tant que pigiste (le quotidien national La Croix, Géo, Le journal des énergies renouvelables, La maison écologique...) .

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite